Skip to main content
25 janvier 2024

Tricky débarque à Paris pour ensorceler l’Olympia

par Léa Crétal

En octobre dernier, Tricky donnait un second souffle à sa merveille Maxinquaye (1995) avec une version rééditée : Maxinquaye (Reincarnated). Depuis, il est parti en tournée européenne : il posera valises, amplis et micro à Paris le 6 mars sur la scène de l’Olympia. Une date qui s’annonce anthologique.

Préparez-vous pour l’intensité propre à Tricky, mêlé à la tendresse nostalgique d’un immense album, réarrangé et célébré en tournée presque trente ans plus tard. Car c’est ce qui vous attend le 6 mars à l’Olympia.

1995. Après quelques années passées au sein du groupe Massive Attack, où il occupe une place ‘de second rang’, Tricky se lance dans une carrière solo. Il secoue le monde de la musique avec son premier album, Maxinquaye. Le nom est tiré de sa mère Maxine Quaye, décédée alors qu’il n’avait que quatre ans.

Sublime et déconcertant, le disque séduit par son originalité et ses influences multiples, allant du rock au hip-hop, en passant par la musique électronique, le reggae, le punk, la soul… S’il marque autant les esprits, c’est surtout pour son côté énigmatique. Fait de rythmes lents, presque écrasants, et de mélodies sensuelles et imperceptibles (portées par la voix de sa petite amie de l’époque Martina Topley Bird), Maxinquaye reste encore aujourd’hui un album indéchiffrable. Et c’est ce qui le rend si unique.

 

À lire également sur tsugi.fr : Tricky : « J’ai toujours su que j’allais aller en prison »

 

En octobre dernier, vingt-huit ans après la sortie du disque, Maxinquaye s’est offert une seconde jeunesse avec une nouvelle édition dite ‘réincarnée’. Plus vivant que jamais, l’album a été retravaillé, remasterisé aux Studios Abbey Road et agrémenté de raretés et de versions inédites de titres dont la plupart n’ont jamais été officiellement publiés auparavant. Il est disponible en plusieurs formats : triple-LP, single-LP, double-CD et en format numérique. 

Pour l’occasion, Tricky a annoncé une tournée européenne en mars 2024. Il passera notamment à Bruxelles, Amsterdam, Londres, Stockholm, Copenhague, Berlin, Varsovie… et donc Paris ! Alors à l’Olympia, on s’attend à entendre ses classiques ‘réincarnés’ (‘Overcome’, ‘Hell Is Round The Corner’…). Pour ça, rendez-vous le 6 mars prochain.

Visited 313 times, 1 visit(s) today