Skip to main content
30 janvier 2019

Tsugi Daily : des nouvelles du Caprices Festival, un nouveau clip de Jérémie Whistler …

par Victor Goury-Laffont

Chaque matin, Tsugi Daily fait le point sur les petites infos marrantes, idiotes ou au contraire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picorer sans modération !

Caprices Festival : une nouvelle scène et des artistes supplémentaires annoncés

Voir Ricardo Villalobos, Marcel Dettmann et Peggy Gou jouer sur une montagne enneigée, ça promettait déjà. Mais le Caprices Festival – qui se tiendra en Suisse du 11 au 14 avril – se donne encore quelques arguments de ventes supplémentaires grâce à ses annonces du jour. L’organisation a tout d’abord enrichi une programmation musicale déjà très intéressante en y ajoutant les noms du DJ Acid Pauli ou encore de Mathew Johnson qui offrira quant à lui une performance live. Mais ce n’est pas tout. Une troisième scène, la satellite, a également été annoncée. Elle sera mobilisée le jeudi 11 avril pour lancer le festival, puis mettra en avant des artistes suisses tout au long du weekend.

« Bulk », le nouveau clip de Walter Cornelius

Hip-hop, trap, dubstep. Les influences sont croisées dans ce dernier morceau de Walter Cornelius. L’artiste, qui dit s’inspirer de figures bien connues comme Flying Lotus ou Mr.Oizo, nous dévoile aujourd’hui « Bulk », son nouveau clip. Le titre sorti sur le label parisien Cascade Records s’accompagne donc d’une vidéo enfumée aux couleurs sombres. Un travail esthétique soigné, qui s’inscrit parfaitement dans l’esprit du morceau.

Jeremie Whistler dévoile le clip de « Take Shelter »

Un morceau vaporeux, un peu comme son clip faits de nuages roses. Pour « Take Shelter », le producteur parisien Jeremie Whistler s’aventure dans une pop électronique influencée par les sonorités de James Blake. Quelques arpèges synthétiques et une voix diffuse dessinent les contours de la chanson. De son côté, la vidéo nous invite dans un univers onirique fait de symboles. Des paysages psychédéliques, sans doute inspirées de la montagne arc-en-ciel au Pérou, laissent la place à une variété de formes et de matières, pour un rendu visuel très graphique. Plus qu’une semaine à attendre avant la sortie du premier album de Jeremie Whistler, programmée pour le 6 février.

Visited 15 times, 1 visit(s) today