Skip to main content
Crédit Photo Helena Hauff : Fabien Hammer
10 avril 2019

Tsugi Daily : Le B2B de Nina Kraviz et Helena Hauff au Time Warp est maintenant en ligne…

par Axel Pares

Chaque matin, Tsugi Daily fait le point sur les petites infos marrantes, idiotes ou au contraire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picorer sans modération !

À voir : le set de Nina Kraviz et Helena Hauff au Time Warp

Time Warp, c’était la semaine dernière. Pour souffler sa 25ème bougie, le festival allemand invitait Nina Kraviz et Helena Hauff à jouer en back-to-back. Un set capturé par Arte Concert dans lequel les deux artistes ont enchaîné techno, acid house et electro avec brio. Au cours du mix, la DJ russe en même a profité pour glisser une quinzaine d’inédits.

Parcels nous donne envie de danser en pyjama avec « Tape »

Parcels, les Australiens les plus indie, sont de retour aujourd’hui avec le clip de « Tape ». Ici, plus question de road trip sous les palmiers. On rencontre une certaine Penelope, vêtue d’un peignoir de bain, qui danse dans une chambre d’hôtel avant d’atterrir comme par magie en plein concert, où elle finira par devenir la reine de la piste de danse, en jouant de la flûte traversière. Le clip, probablement influencé par l’univers de Wes Anderson, apporte un vent de légèreté à notre journée.

Scratch Massive entame une ballade onirique avec « Dancer In The Dark »

Pour les traumatisés du film de Lars Von Trier : pas de panique. Le dernier clip de Scratch Massive n’a en commun avec le réalisateur subversif que le titre. En effet, pour « Dancer In The Dark », les influences se placent plutôt du côté des réalisateurs Andrea Arnolds (à qui l’on doit Fish Tank ou American Honey) ou Ken Loach (Moi, Daniel Blake ou Le Vent se Lève). Sur une mélodie lancinante, la caméra vogue autour des émois adolescents sublimés par les lumières oranges du coucher du soleil. De quoi rendre la fin de la journée plus douce.

Visited 33 times, 1 visit(s) today