Skip to main content
21 février 2019

Tsugi Daily : le breakdance bientôt aux Jeux Olympiques ?

par Victor Goury-Laffont

Chaque matin, Tsugi Daily fait le point sur les petites infos marrantes, idiotes ou au contraire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picorer sans modération !

Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques propose le breakdance comme discipline en 2024

De la rue aux JO ? Le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris (COJO) a proposé que le breakdance devienne une discipline officielle. Une nouveauté qui pourrait intervenir en 2024, année où cette compétition sportive se déroulera dans la capitale française. Aussi évoqués : les ajouts de l’escalade, du skateboard et du surf. Expliquant cette décision, Tony Estanguet, le président du COJO, a considéré que cela permettrait de « se connecter aux sports qui cartonnent partout dans le monde » et « apporter aux Jeux une dimension plus urbaine (…) plus artistique ». 

Freddie Gibbs et Madlib retravaillent ensemble et dévoilent un nouveau morceau

Cela fait déjà cinq ans qu’on attend la suite de Piñata, l’album collaboratif signé Madlib et Freddie Gibbs. Et on semble enfin en être proche. Les deux artistes ont dévoilé « Flat Tummy Tea », un premier titre qui devrait figurer sur Bandana – leur deuxième disque à venir plus tard dans l’année. La distribution des rôles reste la même : Madlib à la production et Freddie Gibbs au micro. Le beat-maker expérimenté lâche aujourd’hui une instru en deux temps. Une première partie agressive, dominée par une guitare électrique bien industrielle, avant qu’un beat switch ne nous re-plonge dans les années 90 avec du abstract hip-hop. Freddie Gibbs lui préfère la constance : il déballe son flow tout du long et sans interruptions. De quoi confirmer qu’un nouveau Piñata était plus que nécessaire.

Un sound-system mobile anti-Brexit défilera à Londres avec Horse Meat Disco et A Guy Called Gerald aux platines

La sortie du Royaume-Uni de l’union Européenne interviendra a priori le 29 mars, mais certains continuent à s’y opposer. Dans ce cadre, une manifestation est organisée à Londres le 23 mars, et sera en plus accompagnée d’une animation musicale. Un soundsystem mobile – façon technoparade – va être organisé, et fera passer derrière les platines des DJs chevronnés comme Horse Meat Disco, A Guy Called Gerald ou encore Haai. Critique régulier du Brexit sur Twitter, le producteur de house Midland sera lui aussi présent. Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook.

Visited 6 times, 1 visit(s) today