Crédit : Peacock Society

Tsugi Daily : The Peacock Society organise une chasse au vinyle samedi 13 avril

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

10 vinyles collectors pour le Disquaire Day

The Pea­cock Soci­ety a décidé de gâter les dig­gers. En même temps que le Dis­quaire Day, ce same­di 13 avril, un vinyle en édi­tion col­lec­tor, paru en seule­ment 10 exem­plaires, sera dis­simulé aux qua­tre coins de Paris, dans les meilleurs dis­quaires de la cap­i­tale. Ces derniers con­ti­en­nent des tracks exclusifs de Jardin et Toma Kami. Mais la sur­prise ne s’ar­rête pas là. Cha­cun des dix vinyles con­tien­dra égale­ment 2 Pass 2 Nuits offerts pour la prochaine édi­tion du Pea­cock, les 5 et 6 juil­let 2019. On vous donne un (gros) indice : par­mi les meilleurs dis­quaires de Paris selon The Pea­cock Soci­ety, on retrou­ve Big Wax, Dizonord, Yoy­aku, Syn­chro­phone, Tech­no Import, Betino, Te Iubesc et Bal­lades Sonores. Vous pour­rez aus­si ten­ter votre chance au Dis­quaire Day de Phono­graphe Corp à la Rotonde Stal­in­grad ain­si qu’au Point Ephémère. Bonne chas­se !

ESTHER se révèle dans un clip surprenant pour “Small Black Cat On Large White Canvas”

Voilà une pro­duc­trice qui ne manque pas de car­ac­tère. La Toulou­saine Esther, en plus de maîtris­er une tech­no expéri­men­tale aux influ­ences bass music, a mon­té Doum Records, son pro­pre label, où elle gère les pro­duc­tions sonores, visuelles et plas­tiques. Après avoir joué avec The Dri­ver, et très bien­tôt avec Deena Abdel­wa­hed à Berlin, elle dévoile le clip de “Small Black Cat On Large White Can­vas. On y ren­con­tre Elvire, avec une moue boudeuse et quelques pas de vogu­ing, qui déam­bule dans la nuit sauvage et se fait reine de l’e­space urbain. Pre­mier EP le 15 mai prochain.

Je rêve (encore plus maintenant) de Biarritz en Eté

Le fes­ti­val le plus cal­i­fornien de France vient d’a­jouter de nou­veaux noms à sa pro­gram­ma­tion. Et pas des moin­dres s’il-vous-plaît. On se rap­pelle de sa reprise de “Sous le Soleil Exacte­ment : Clara Luciani aura l’oc­ca­sion d’épouser ces paroles face à l’océan. Pour ren­forcer les rangs féminins, Biar­ritz en Eté a fait appel à la belge Claire Laf­fut. Du côté élec­tro, c’est Busy P et Mol­e­cule qui s’in­vi­tent en back-to-back, ain­si que John Tal­abot. Pour couron­ner le tout, ce sont les Ren­nais de Columbine qui s’a­joutent à ces noms, pour un same­di fort en rap. Pour faire avancer le temps jusqu’au 19 juil­let, il suf­fi­ra de rêver très fort.

Crédit : Vin­cent Arbelet — Biar­ritz en Eté

(Vis­ité 338 fois)