Tsugi Daily : un album inédit de Nekfeu a leaké, 23 albums de Prince enfin dispo en streaming…

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

Le Black Album de Nekfeu a fuité sur Internet

Un album enreg­istré entre 2009 et 2011, que les fans attendaient mais qui n’avait jamais vu le jour, en rai­son de désac­cords entre le rappeur et Y&W (son label de l’époque). Alors qu’il pen­sait en avoir fini avec cette his­toire -le dif­férend s’étant sol­dé par une vic­toire de Nek­feu au tri­bunal, con­cer­nant les droits d’exploitations de ce mys­térieux opus‐ l’ex mem­bre du S‐Crew et de 1995 n’a pas pu empêch­er la fuite de son Black Album sur les Inter­nets. 13 titres qui nous ramè­nent à la prime ving­taine de Nek­feu, une jolie dose de nos­tal­gie (déjà?) pour les fans de la pre­mière heure. Par­mi eux, il y a eu deux camps : ceux qui n’ont pas voulu écouter l’album par respect pour leur idole, et les autres qui ont préféré voir ça comme un objet de curiosité. (Dépêchez‐vous de l’écouter, tous les liens dis­pos sont sus­cep­ti­bles de dis­paraître rapi­de­ment)

23 albums de Prince et un nouveau clip enfin disponibles en ligne

23, c’est bien le nom­bre impres­sion­nant d’albums que Prince a sor­ti entre 1995 et 2010. On sait que le Kid de Min­neapo­lis n’était pas fan des ser­vices de stream­ing : en 2010, il avait caté­gorique­ment refusé que son nou­v­el album 20Ten soit partagé sur les plate­formes de stream­ing. Pire : en 2015, il a demandé à ce que tous ses albums soient retirés des cat­a­logues d’écoute en ligne, pour don­ner l’exclusivité à Tidal. En même temps, s’il pou­vait se per­me­t­tre le luxe (notam­ment financier) de ne prévoir que des sor­ties physiques, pourquoi s’en priv­er? Tou­jours est‐il que depuis sa mort il y a déjà deux ans, ses albums repren­nent pro­gres­sive­ment leurs places sur les sites de stream­ing. Aujourd’hui, ce sont 23 nou­veaux albums qui sont pub­liés, pour le grand plaisir de vos oreilles aguer­ries. Cette sor­tie fleuve s’accompagne d’une com­pi­la­tion Prince Anthol­o­gy: 1995–2010… Il n’y a plus qu’à se servir.

(Vis­ité 1 588 fois)