Skip to main content
15 avril 2014

Tsugi Podcast 329 : Fakear

par rédaction Tsugi

2013 a clairement été son année, et il risque bien d’enchaîner vu l’inclinaison de la pente qu’il grimpe à toute berzingue en ce moment. Le gros challenge pour Fakear ? Décoller la sempiternelle étiquette de « jeune prodige » que la France entière lui colle sur le front depuis la sortie de son EP Morning in Japan, qui l’a fait connaître dans le milieu du beatmaking hexagonal. Depuis ? Un second disque nommé Dark Lands, un agenda au taux de remplissage exponentiel depuis son set aux Trans Musicales, des remixes bien troussés, et une sincérité à toute épreuve. à 22 ans, il a déjà tout d’un grand, qui est là pour rester. Pour preuve, il se confrontera à la verve des clubbers bretons ce week-end au festival Panoramas, réputé pour offrir une ambiance bien survoltée, aux côtés de Rone, Boys Noize ou encore Daniel Avery. Ça vous va comme exemple ?

Alors que son nouvel EP, nommé Sauvage, est prêt à être décoché (tablez sur une sortie courant juin sur Nowadays Records, un clip est déjà en route), il a tout de même pris le temps de nous concocter un podcast qui fait honneur à la musique qui se crée maintenant, tout de suite. On y retrouve naturellement des potes (Thylacine, Rone), des morceaux proches de ses racines (notamment un excellent remix de Bonobo), mais aussi des choses qui sortent de son univers musical, qui, par essence, capte les mouvements du monde pour s’en inspirer. Le plus fou dans tout ça ? Le résultat, malgré la diversité des sources sollicitées, est totalement Fakearien. Ce type est le futur de la scène électro française ? Nous, on le voit plutôt infléchir la course du présent.

Télécharger le Tsugi Podcast 329 : Fakear

 

Tsugi Podcast 329 : Fakear by Tsugi Mag on Mixcloud

 
Visited 6 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply