Tsugi Podcast 476 : Waajeed

On vient tous de quelque part. Sans aller jusqu’à citer du Maxime Le Foresti­er, c’est un fait et c’est sou­vent dom­mage de l’oublier. Surtout quand, comme Waa­jeed, on vient de Detroit, LA ville de la cul­ture tech­no, là où le style est né. Une ville qui a pas mal souf­fert mais qui a su don­ner nais­sance à, au hasard, Jeff Mills et toute la clique Under­ground Resis­tance, Kevin Saun­der­son, Carl Craig, Juan Atkins… Et Waa­jeed, donc. Le pro­duc­teur hip-hop a notam­ment co-fondé le groupe Tiny Hearts, avant de mon­ter son label sur lequel fut signé J Dil­la ou de sor­tir deux albums dans le cadre de son duo Plat­inum Pied Pipers. Mais, après des années dans le game hip-hop, il a décidé de revenir à ses racines made in Detroit : la musique élec­tron­ique, avec une nette préférence pour la house. Il sor­tait d’ailleurs son pre­mier EP sous ces nou­velles aus­pices en juin dernier, un trois-titres tan­tôt ghet­to house, tan­tôt plus funk, tou­jours un brin hip-hop dans l’esprit, et qui nous a accom­pa­g­né une bonne par­tie de l’été. Il est de retour ce ven­dre­di sur beat­port (et le 13 octo­bre sur son pro­pre label Dirt Tech Reck) avec Through It All, un maxi tou­jours aus­si dansant. Et pour se déhanch­er sur ces trois nou­veaux titres, pas besoin d’aller aus­si loin que les soirées Detroit Love organ­isées par Carl Craig à la Motor City, dans lesquelles Waa­jeed a l’habitude de mix­er : il jouera à Nuits Fauves à Paris le same­di 14 octo­bre prochain, pour la grosse release par­ty de Myd (qui sign­era la veille un EP sur Ed Banger), aux côtés d’Alan Braxe, Panteros666, ou Busy P en back-to-back avec Boston Bun.

Mais en atten­dant, Waa­jeed nous a con­coc­té un pod­cast exclusif, his­toire de révis­er ses clas­siques sur cette house de Detroit, certes bien moins con­nue que sa grande soeur la tech­no, mais tout aus­si intéres­sante. Trois quart d’heure de set chaleureux et fine­ment mixé, pétri de house old­school, à décou­vrir juste ici, ou same­di soir sur Tsu­gi Radio !

Cadeau ! Ce mix exclusif est en télécharge­ment gra­tu­it juste ici.

(Vis­ité 541 fois)