Tsugi Podcast 520 : Dream Nation x Electric Rescue

Mil­i­tant rave, activiste touche-à-tout, Elec­tric Res­cue fait bouil­lir la scène tech­no under­ground française depuis plus de 20 ans. Pas­sion­né et hyper­ac­t­if, il est sur tous les fronts. Par­fois seul avec ses rési­dences au Rex Club, ses soirées Play et surtout ses labels : hier Chrome, aujour­d’hui Skryptöm… Ou bien à plusieurs sous d’autres pro­jets : Möd3rn avec Traumer et Maxime Dan­gles, ou W.LV.S avec The Dri­ver aka Manu Le Malin. Le 22 sep­tem­bre, il retrou­vera d’ailleurs son acolyte pour un live à qua­tre mains der­rière les platines de Dream Nation. Et ça s’an­nonce déjà comme un moment fort de ce fes­ti­val de trois jours au pays des raves, coincé quelque part entre Petit Bain, les Docks de Paris et la plage de Glazart, qui devrait combler les amoureux de tech­no, dub­step, d&b, trance et hard­core. A cette occa­sion, Antoine Hus­son ‑le vrai nom d’Elec­tric Rescue- offre à Tsu­gi un set gar­gantuesque de trois heures pour le Tsu­gi Pod­cast 520.

Depuis son troisième album Par­al­lel Behav­iours en 2016, le pre­mier pub­lié sur Skryptöm, le pro­duc­teur parisien con­tin­ue sur sa lancée avec une série d’EPs et de sin­gles maîtrisés qui oscil­lent entre elec­tron­i­ca et tech­no. Dans ce set évo­lu­tif de trois heures, Elec­tric Res­cue veut trans­porter son audi­teur d’une elec­tron­i­ca onirique, rêveuse et intro­spec­tive jusqu’aux con­trées plus rugueuses d’une tech­no authen­tique, con­tem­po­raine et surtout sans con­ces­sion. Un mix bouil­lant qui prou­ve toute l’é­ten­due du tal­ent d’An­toine Hus­son, maître des machines qui se joue des tex­tures, des struc­tures 4/4 tech­no à la mode… Le fruit d’un pro­duc­teur qui a par­faite­ment assim­ilé deux décen­nies d’évolutions tech­no pour en restituer une vision très per­son­nelle, puis­sante et incroy­able­ment effi­cace.


Et bonne nou­velle ! Ce pod­cast d’Electric Res­cue peut être téléchargé gra­tu­ite­ment. Il suf­fit d’aller sur ce lien, de faire un clic droit sur le play­er, puis “enreg­istr­er la vidéo”. Le mix se télécharg­era alors en MP3.

One dream, one nation!” Retrou­vez le Dream Nation du 21 au 23 sep­tem­bre, pour trois jours de musique élec­tron­ique énervée dans des lieux atyp­iques de Paris, au cours d’un voy­age fes­tif, excen­trique et libéra­teur pour évac­uer le stress de cette ren­trée infer­nale. Plus d’in­fos sur le site du fes­ti­val et sur la page Face­book de l’événe­ment !

(Vis­ité 493 fois)