©Tyler Jones

Tsugi Podcast 600 : Bergsonist

Elle signe le 600e pod­cast de Tsu­gi : Bergson­ist. Maro­caine d’o­rig­ine mais rési­dente à New York depuis dix ans, elle livre un mix très représen­tatif de ce qui s’y joue, de com­ment s’y écoule la vie. Une dédi­cace à « l’én­ergie de cette ville », et à ses amis DJs. Un mix intu­itif rem­pli de spon­tanéité qui va droit au but.

Bergson­ist est une touche-à-tout. Lorsqu’elle ne passe pas ses journées à frag­menter et coudre ses pro­duc­tions, elle dirige la plate­forme musi­cale indépen­dante Bizaar­bazaar, tra­vaille sur sa men­su­elle à NTS Radio, ou développe son pro­jet 3afak avec DJ San­na — d’ailleurs, leur prochaine com­pi­la­tion, Love To NYC, sort le 2 octo­bre prochain, à l’oc­ca­sion d’un Band­camp Fri­day, où 50% des béné­fices seront rever­sés à Okra Project, organ­isme de sou­tien aux per­son­nes trans de couleur. Musi­cale­ment, dif­fi­cile de qual­i­fi­er la musique de Bergson­ist. Véri­ta­ble élec­tron libre au sein du paysage under­ground élec­tron­ique, elle joue avec autant de tex­tures qu’on pour­rait définir de gen­res musi­caux. Son mix en est la preuve : mélange de r’n’b, de bass ori­en­tale, de future bass, de tech­no, de sonorités groovy ou d’autres plus expéri­men­tales. Un mix à l’im­age de sa ville finale­ment : cos­mopo­lite.

Tu habites à New York depuis un moment main­tenant. En quoi ta vie là-bas a‑t-elle influ­encé ta pro­duc­tion ?

Je vis à New York depuis 2010. Cette ville m’a beau­coup appris humaine­ment, mais aus­si musi­cale­ment. Je pense que ce qui m’a le plus influ­encée, c’est ma ren­con­tre avec cer­taines per­son­nes, mais aus­si le fait que je sois exposée à une créa­tiv­ité très diverse et en mou­vance con­stante. Les moments de galère sont aus­si vrai­ment impor­tants puisqu’ils m’ont per­mis de pouss­er encore plus loin ma musique, et de me détach­er des codes, de me libér­er donc.

Mix­er tous ces gen­res est beau­coup plus fun mais aus­si plus fidèle à cette vie que nous vivons, à ce qui nous entoure.”

Les gen­res et inspi­ra­tions de ce mix sont nom­breux. Quel mes­sage voulais-tu pass­er ici exacte­ment ?

Ce mix est très éclec­tique et chao­tique. Il est aus­si très “je m’en­foutiste” en sur­face, mais finale­ment ciblé et inten­tion­nel. Je voulais com­pil­er les tracks que j’aime en ce moment. Lorsque je mixe, je suis moi-même, hon­nête, je vais droit au but. De toute façon, en général, je n’aime pas trop jouer de manière uni­latérale. Mix­er tous ces gen­res est beau­coup plus fun mais aus­si plus fidèle à cette vie que nous vivons, à ce qui nous entoure. Ce mix est une dédi­cace à New York, l’én­ergie de cette ville est dingue, et aus­si à tous mes amis, King Vision Ultra, Fur­ther Reduc­tions, Book­worms, Kush Jones, Muqata’a, Dj Swisha et Mar­tial Can­ter­el pour ne nom­mer qu’eux. J’ai aus­si joué deux tracks à moi et trois que je vais bien­tôt sor­tir sur 3afak.

Bergsonist

@Tyler Jones / design du foulard par @3dbergsonist

D’ailleurs, tu le débutes par des sonorités r’n’b, puis tu pass­es sur de la bass ori­en­tale. Une manière pour toi de faire aus­si un clin d’œil à tes orig­ines ?

Non, pas vrai­ment (rires). Le track bass ori­en­tale vient d’un son du rappeur pales­tinien Al Nather. Ce son est suivi par celui d’un autre ami musi­cien, Pales­tinien lui aus­si : Muqata’a. Il sor­ti­ra prochaine­ment sur la com­pi­la­tion 3afak que j’ai faite avec mon amie San­na.

Je n’aime pas me mas­turber l’e­sprit en me posant trop de ques­tions.”

Tu sors une série d’EPs à une vitesse folle depuis fin avril, je com­prends donc mieux lorsque tu dis que tu vas droit au but ! C’est en rap­port avec ton proces­sus créatif durant le con­fine­ment ?

Pen­dant le con­fine­ment, pro­duire était en fait mon unique thérapie, et ça l’est depuis 2016 finale­ment. Mon proces­sus créatif est frag­men­té. Je passe beau­coup de temps à con­fec­tion­ner des sys­tems (sic), trou­ver des sons que j’aime, peaufin­er la sonorité de mes frag­ments, puis quand l’in­spi­ra­tion me vient, je me pose et com­mence à com­pos­er des mélodies, des séquences… Si la séquence que je pro­duis me par­le vrai­ment, alors je branche mon recorder et j’en­reg­istre le tout en live. C’est un peu comme si je fai­sais une per­for­mance. Mon proces­sus créatif est très ancré dans l’in­stant présent et dans l’intuition. Je n’aime pas me mas­turber l’e­sprit en me posant trop de ques­tions.

Bergsonist

Cap­ture d’écran de la page Band­camp de Bergson­ist

D’ailleurs, les titres de ces EPs représen­tent les codes couleurs des art­works. C’est à ce moment qu’in­ter­vi­en­nent tes études de design ?

Avant de me lancer dans la musique, j’ai fait des études de com­mu­ni­ca­tion et de design. Le design a tou­jours été une pas­sion pour moi et dès que je peux la lier à celle de la musique, je le fais sans me pos­er de ques­tions. Le con­cept est très fonc­tion­nel mais aus­si uni­fi­ca­teur. Il organ­ise en fait le désor­dre que je crée sans cesse…

Une idée pour la suite de tes pro­jets ?

Sur­vivre à cette pandémie, je l’espère… Niveau musique, je suis en train de tra­vailler sur la bande orig­i­nale d’un court-métrage franco-marocain dirigé par Thomas Samy Sidali. En ce moment, je ne pense pas sor­tir de nou­veaux EPs sur Band­camp, mais plutôt en ressor­tir sur Apple Music.

Track­list du mix :

  1. ASMARA X KELELASEND ME OUT TO MY TYPE OF PARTY (MAMASH)
  2. AL NATHERABU BAKR
  3. MUQATA’A — UNTITLED ( 3AFAK COMP)
  4. MICHEL REDOLFIPALM CANYON
  5. AMANI + KING VISION ULTRA — A NOT SO FRUITFUL WEALTH
  6. KING VISION ULTRAANGELIC
  7. MARTIAL CANTERELREMAKE THE WORLD
  8. AQUILES NAVARRO & TCHESER HOLMESPUEBLO
  9. THE JONES GIRLSNIGHTS OVER EGYPT
  10. ROMAN FLUGELWOOD & NEON
  11. FURTHER REDUCTIONSONLY IN MY MIND
  12. HAUSER/QUAIDONNA BUGEISHA
  13. SANTIAGO SALAZARPROFUNDO QUEMADURA
  14. SA’D ALIASYLUM (LOUIE VEGA DEEP IN THE UNDERGROUND)
  15. LENNY FONTARAISE HANDS (DAVID MORALES NYC MIX)
  16. GEORGE BENSONSONG FOR MY BROTHER ( KENLOU12 MIX)
  17. BOOKWORMSCPT SYMMETRIC UNIVERSE (3AFAK)
  18. DJ SWISHAMETHODS
  19. HEUSS LENFOIREKHAPTA (BERGSONIST REMIX)
  20. KUSH HONESGANZA
  21. DJ DEEONLIVE OUT YO LYFE
  22. B CALLOWAYORIGINAL MIX
  23. OTTO LUENING
  24. BERGSONISTVIRTUALITE
  25. BERGSONISTBIOTERRORISM
(Vis­ité 271 fois)