©FABRICLIVE 31/01/2020 par Sophie Harbinson

UK : bientôt des policiers en civil dans les clubs ?

Pour lut­ter con­tre les agres­sions et les pré­da­teurs sex­uels au Royaume-Uni, le gou­verne­ment de Boris John­son pro­pose d’in­tro­duire des policiers en civ­il dans les bars et les clubs. Évidem­ment, cette propo­si­tion provoque un tol­lé outre-Manche.

Alors que les clubs du Royaume-Uni annon­cent cha­cun leur tour leur réou­ver­ture prochaine avec des pro­grammes dan­tesques, une ombre plane néan­moins sur ce tableau idyllique de retour à la nor­male. Des agents de police en civ­il pour­rait patrouiller dans les clubs et les bars d’An­gleterre dans le but d’amélior­er la sécu­rité et de pro­téger les femmes des pré­da­teurs sex­uels. Inti­t­ulé “Vig­i­lant Project”, ce plan pro­posé par le gou­verne­ment de Boris John­son a provo­qué un con­sid­érable scan­dale au Royaume-Uni.

 

À lire également
Réouverture en vue pour les clubs au Royaume-Uni

 

Ce plan vient d’être pro­posé dans le cadre du pro­jet de loi sécu­ri­taire lancé à la suite du meurtre de Sarah Ever­ard début mars, par… un polici­er. Ce meurtre a sus­cité l’é­moi des Bri­tan­niques et plusieurs hom­mages ont eu lieu, notam­ment une veil­lée à Lon­dres à laque­lle la police, sous pré­texte de vio­la­tions des mesures anti-Covid, a répon­due par la vio­lence. Vis­i­ble­ment, Boris John­son n’a pas saisi toute l’ironie de la sit­u­a­tion. De plus, Sarah Ever­ard ne ren­trait pas chez elle d’une soirée en club ou d’un bar lorsqu’elle s’est faite tuer, mais reve­nait de chez un ami. On cherche encore le rap­port avec les clubs qui sont, une fois de plus, dia­bolisés.

D’autres mesures plus raisonnables dans le cadre de ce plan sont pro­posées, comme l’aug­men­ta­tion des bud­gets d’é­clairage pub­lic et l’in­stal­la­tion de caméras de sur­veil­lance aux alen­tours des clubs. On espère que ce sera seule­ment cette par­tie du pro­gramme qui sera retenue.

(Vis­ité 591 fois)