Capture d'écran du film "24 Hours Party People"

Un livre à venir sur “Freaky Dancing”, le fanzine de la mythique boîte l’Hacienda

Des débuts de Lau­rent Gar­nier à ceux de Madon­na, l’Haçienda aura vécu. La boîte ouvre ses portes en 1982 et se voit con­trainte de les refer­mer en 1997 après qu’une cliente soit morte d’une over­dose. Lieu culte, il béné­fi­ci­ait même d’un fanzine non‐officiel, Freaky Danc­ing, dis­tribué aux per­son­nes faisant la queue à l’extérieur du club en 1989 et 1990. Et les numéros de ce mag­a­zine vont enfin être acces­si­bles à tous, à tra­vers un livre‐compilation qui sor­ti­ra le 21 févri­er. Imprimé qu’à 11 repris­es, Freaky Danc­ing n’en est pas moins un témoignage essen­tiel du mou­ve­ment acid house de Man­ches­ter, et un ves­tige de la cul­ture rave.

Pub­lié par The Qui­etus, le livre est sobre­ment inti­t­ulé Freaky Danc­ing : The Com­plete Col­lec­tion. Com­pilé par Paul Gill et Ste Pick­ford — deux fon­da­teurs du mag­a­zine -, il est par ailleurs pré­facé par nul autre que A Guy Called Ger­ald. Lui aus­si orig­i­naire de Man­ches­ter, le pro­duc­teur est une des références de la scène acid — auteur de cer­tains de ses hymnes comme “Voodoo Ray”. Et les plus chanceux pour­ront vivre une véri­ta­ble soirée retour en arrière. Pour célébr­er la pub­li­ca­tion de l’oeuvre, un événe­ment est organ­isé le 2 mars à la Soup Kitchen de Man­ches­ter. L’occasion de par­ticiper à une séance de questions‐réponses avec les auteurs, puis un set de Sud­di Raval, DJ d’acid house, évidem­ment.

(Vis­ité 79 fois)