Crédit : Jeanne Menjoulet

A l’initiative de plusieurs collectifs, une “Rave pour le Climat” va avoir lieu à Paris

Après les grèves étu­di­antes, la teuf se met elle aus­si au prof­it de l’en­vi­ron­nement. A l’ini­tia­tive des col­lec­tifs La toi­lette, Fusion mes couilles , Le Con­sulat, La Cre­ole , Chk­oun is it? et Cic­ci­oli­na Paris, plusieurs acteurs du monde élec­tron­ique se mobilisent autour d’un pro­jet com­mun pour l’en­vi­ron­nement. Le same­di 16 mars, une action aura lieu sous la forme d’une Rave pour le Cli­mat, mobil­isant un char et un sound sys­tem pour faire danser les fêtards-manifestants du jour. Objec­tif : “créer une onde de choc puis­sante et taper sur les tym­pa­ns de nos dirigeants”.

Et la liste des sou­tiens risque de don­ner un cer­tain poids à l’ini­tia­tive. Déjà ani­mé par une volon­té écologique, le fes­ti­val We Love Green appuie la démarche. c’est aus­si le cas de la web-radio Rinse France, le club Péri­pate, le col­lec­tif Qui Embrouille Qui, le label Ed Banger ou encore le pro­duc­teur Kid­dy Smile. Un pan­el de choix qui pour­rait bien attir­er les foules dans moins de dix jours. Toutes les infor­ma­tions et la liste de col­lec­tifs est à retrou­ver sur l’événe­ment Face­book.

(Vis­ité 694 fois)