Skip to main content
Crédit : Jeanne Menjoulet
8 mars 2019

A l’initiative de plusieurs collectifs, une « Rave pour le Climat » va avoir lieu à Paris

par Victor Goury-Laffont

Après les grèves étudiantes, la teuf se met elle aussi au profit de l’environnement. A l’initiative des collectifs La toilette, Fusion mes couilles , Le Consulat, La Creole , Chkoun is it? et Cicciolina Paris, plusieurs acteurs du monde électronique se mobilisent autour d’un projet commun pour l’environnement. Le samedi 16 mars, une action aura lieu sous la forme d’une Rave pour le Climat, mobilisant un char et un sound system pour faire danser les fêtards-manifestants du jour. Objectif : « créer une onde de choc puissante et taper sur les tympans de nos dirigeants« .

Et la liste des soutiens risque de donner un certain poids à l’initiative. Déjà animé par une volonté écologique, le festival We Love Green appuie la démarche. c’est aussi le cas de la web-radio Rinse France, le club Péripate, le collectif Qui Embrouille Qui, le label Ed Banger ou encore le producteur Kiddy Smile. Un panel de choix qui pourrait bien attirer les foules dans moins de dix jours. Toutes les informations et la liste de collectifs est à retrouver sur l’événement Facebook.

Visited 14 times, 1 visit(s) today