Crédit : Gwendal Le Flem

Arnaud Rebotini, Camélia Jordana, Kery James… la programmation complète du Art Rock Festival est en ligne

Si son nom fait référence à un sous‐genre musi­cal du rock assez pré­cis, cet événe­ment con­cerne en réal­ité une panoplie de styles bien plus large. Le fes­ti­val Art Rock se tien­dra cette année à Saint‐Brieuc, comme c’est le cas depuis 1983, du 7 au 9 juin. Nom choisi pour cette nou­velle édi­tion : Animal(s), “un adjec­tif fig­u­rant la curiosité, l’indépendance et la féroc­ité de ce fes­ti­val”.

Une curiosité traduite par la pro­gram­ma­tion du fes­ti­val, désor­mais disponible entière­ment. Alors que des poids‐lourds musi­caux tels que le rappeur Lomepal, la chanteuse Angèle ou encore Char­lotte Gains­bourg avait déjà été annon­cés, Art Rock a étof­fé cette sélec­tion avec d’autres fig­ures biens con­nues de la musique. C’est ain­si que l’on retrou­ve Arnaud Rebo­ti­ni, pro­duc­teur culte de tech­no, mais aus­si The Good, the Bad and the Queen — le super groupe de Damon Albarn (Goril­laz) avec notam­ment Tony Allen — et même le rappeur con­scient Kery James.

Et pour con­tin­uer à faire danser, le fes­ti­val accueille par ailleurs le mem­bre d’Ed Banger Sebas­t­iAn, le chanteur pop Voy­ou mais aus­si l’electro auda­cieuse de la Belge Char­lotte Adigéry. Un coup de pro­jecteur est aus­si offert à cer­tains artistes rap moins con­nus. Arrivant du Québec, Loud vien­dra se pro­duire à Saint‐Brieuc, au même titre que Jazzy Bazz et la musi­ci­enne dif­fi­cile­ment class­able Aloïse Sauvage.

Mais l’Art Rock, ce n’est pas que de la musique. L’événement pro­posera égale­ment expo­si­tions et pro­jec­tions. Au pro­gramme notam­ment, le col­lec­tif local Quelques Messieurs Trop Tran­quilles qui exposera des pochettes de vinyles autour du thème Animal(S), et une per­for­mance inso­lite signée par les Néer­landais de Close‐Act. Ce groupe d’artistes a en effet prévu de faire déam­buler à tra­vers Saint‐Brieuc des créa­tures géantes qu’il aura créées de toute pièce. Une oeu­vre aus­si intri­g­ante que le reste de la pro­gram­ma­tion.

Décou­vrez la pro­gram­ma­tion com­plète ci‐dessous. Plus d’informations ici

(Vis­ité 400 fois)