Jacques, en live à l'une des soirées des Éveillés

Ce soir, le docu sur les 29 fêtes du collectif d’aide aux migrants Les Éveillés

Ce mer­cre­di 25 avril à 21h sera dif­fusé le doc­u­men­taire L’Éveil, Noc­tam­bules engagé.e.s pour les exilé.e.s qui retrace l’his­toire du col­lec­tif d’aide aux migrants des Éveil­lés et de leurs soirées réu­nis­sant toute la scène élec­tron­ique française.

Mil­i­tan­tisme et musique élec­tron­ique. Voilà le pro­gramme du film-documentaire L’Éveil, Noc­tam­bules engagé.e.s pour les exilé.e.s réal­isé par Igor Gen­este. Ce mer­cre­di 15 avril à 21h, il est en avant-première sur la page Face­book de nos con­frères de Trax Mag­a­zine. Il est désor­mais disponible sur YouTube.

Ce doc­u­men­taire de 52 min­utes retrace l’his­toire “d’exilé.e.s en grande détresse arrivant en nom­bre dans l’e­spoir d’une vie meilleure” à Paris en 2015, menant à la créa­tion du col­lec­tif des Éveil­lés. Ayant le désir du change­ment par la révo­lu­tion artis­tique, des habi­tants de la cap­i­tale se sont réu­nis pour aider ces éxilé.e.s vivant dans des con­di­tions inac­cept­a­bles. Par­mi eux, une femme à l’e­sprit fes­tif a eu l’idée ingénieuse de créer des soirées payantes, les “veil­lées” dont les fonds seraient rever­sés aux asso­ci­a­tions d’aides aux exilé.e.s. La pre­mière, en jan­vi­er 2017, réu­nis­sait notam­ment Ago­ria, Jacques, Super­pozeFlavien Berg­er et 28 autres ont eu lieu depuis, les artistes venant chaque fois jouer bénév­ole­ment. C’est cette ini­tia­tive qui a don­né nais­sance au col­lec­tif  des Éveil­lés.

Le doc­u­men­taire s’ap­puie sur des images d’archives ain­si que des témoignages où l’on retrou­ve une par­tie de la scène élec­tron­ique dont Manu Le Malin, Jeff Mills ou Agar Agar ain­si que des asso­ci­a­tions et col­lec­tifs dont Les Éveil­lés, Paris d’Ex­il ou le PEROU.

Event Face­book

(Vis­ité 219 fois)