Skip to main content
17 janvier 2019

Coup de pouce : EYLIA x Majeur Mineur

par Victor Goury-Laffont

Maintenir son individualité au sein d’un collectif. C’est le choix qu’ont décidé de faire le producteur Majeur Mineur et la chanteuse EYLIA. Le 30 novembre dernier, les deux artistes sortent Missing Scent, un premier EP pour leur nouveau projet commun. Pas de nom de groupe cependant : chacun apporte son identité à ce duo, et on le ressent très nettement à l’écoute de leur oeuvre commune. Du côté du producteur français, certaines sonorités distinctives – qu’on retrouve notamment dans son binôme avec le rappeur Lord Esperanza – réapparaissent à travers le disque. Dans ses compositions influencées hip-hop mais ancrées dans un socle électronique, le musicien crée une atmosphère décontractante, avec notamment un usage important de sons de synthétiseurs très doux. Des instrumentales sur lesquelles EYLIA vient poser sa marque. Par son chant, l’interprète anglophone affiche des influences soul, avec un registre qui se rapproche par moment de celui d’Amy Winehouse.

L’histoire de cette union commence par un message reçu par la chanteuse en 2016 de la part de Majeur Mineur. Une première proposition de collaboration qui aura donc abouti, deux ans plus tard, à la réalisation d’un court-format. Missing Scent contient sept morceaux, avec des morceaux à la croisée de l’électronique, du r’n’b et du downtempo. Des débuts plus qu’encourageant pour un projet musical qui espérons-le s’inscrira dans la durée.

Visited 20 times, 1 visit(s) today