Elipse : 7 heures de trance et de techno sur les docks de Paris

Un peu de tech­no pour bien pré­par­er Noël ? Au Dock Eif­fel d’Aubervil­liers, le col­lec­tif Elipse organ­ise ce same­di son pre­mier événe­ment : “Rebirth”. Entre futur­isme et retour aux clas­siques, l’or­gan­i­sa­tion met­tra en avant à la fois la tech­no old school et les nou­velles tech­nolo­gies. Côté scéno­gra­phie, les par­tic­i­pants se ver­ront pro­pos­er pro­jec­tions 3d et tun­nels de lumières. Selon Elipse, cette util­i­sa­tion de moyens tech­nologiques per­me­t­tra de “façon­ner les goûts artis­tiques de demain”.

Côté musique, la soirée parisi­enne accueillera des vétérans de la musique élec­tron­ique plutôt que des nou­veautés. Ce n’est pas pour déplaire : la pro­gram­ma­tion com­porte pour l’heure qua­tre artistes ayant forte­ment influ­encé les scènes tech­no et trance des trois dernières décen­nies. Plusieurs d’en­tre eux arriveront d’outre-Rhin, à com­mencer par Brook­lyn Bounce DJ. Avec “The Theme (Of Pro­gres­sive Attack)” ou encore “Bass, Beats & Melody”, le duo alle­mand a con­nu un suc­cès tant com­mer­cial que under­ground et devrait offrir un set entre hard­style et trance. Autre fig­ure des années 90, Da Hool sera présent au rendez-vous. Auteur de l’hymne de la Love Parade, il est l’un des ambas­sadeurs les plus con­nus de la cul­ture rave berli­noise de la fin du 20ème siè­cle.

Troisième nom de la pro­gram­ma­tion, Kai Tracid. Adeptes des sonorités acid, le Franc­for­tois fait danser les foules depuis 1995. Côté anciens, le dernier musi­cien annon­cé arrivera cette fois d’I­tal­ie. Pro­duc­teur de tech­no, ancien mem­bre du groupe d’eu­ro­dance Capel­la, Mau­ro Picot­to vient s’a­jouter à cette liste étof­fée. Elipse y a ajouté aujour­d’hui Inject­ed, pro­duc­teurs français de tech­no, hard­core et acid en tant que représen­tants de la nou­velle généra­tion. Un retour aux années 90, comme un sym­bole de l’en­durance des musiques élec­tron­iques.

Plus d’in­for­ma­tions sur l’événe­ment Face­book.

(Vis­ité 343 fois)