Skip to main content
22 février 2019

En écoute : « Modular Session #1 », la techno 100% modulaire de The Toxic Avenger et Greg Kozo

par Victor Goury-Laffont

La musique électronique n’est pas forcément produite sur ordinateur. Besoin d’une preuve ? Prenez le nouveau maxi de The Toxic Avenger et Greg Kozo paru vendredi via Enchanté Records. Loin d’un logiciel, les deux artistes ont mis au point ses sept titres avec l’aide exclusive d’un synthétiseur modulaire. Un disque enregistré live en une seule prise, après seulement quatre jours de travail dans une maison en Auvergne.

Une spontanéité qui ressort dans ce projet atypique. Dominé par une techno obscure et puissante, le disque nous offre cependant un morceau d’ambient avec « A2 » et quelques touches expérimentales proche de l’IDM ici et là. Les notes crues qui apparaissent sur des titres comme B4 laisse paraître toute la force qu’offre une telle configuration, différant des sur-productions digitales si souvent entendues.

Cet effort collaboratif s’éloigne de ceux que les deux musiciens ont l’habitude de proposer dans le cadre de leurs sorties solos. Actif depuis dix ans, The Toxic Avenger est généralement adepte d’une electro house plus agressive, tandis que This Is Not Hollywood – le dernier album Greg Kozo – était lui bien plus mélodique et faisait intervenir plusieurs chanteurs et chanteuses. On ne peut donc qu’espérer d’autres disques en communs, et si possible toujours aussi loin d’Ableton.

Ecoutez le disque ici :

Visited 26 times, 1 visit(s) today