En écoute : “Mutant Romance”, nouvel EP de Maceo Plex

Nou­veau label, nou­veau style. Maceo Plex lance MPLX avec un EP de deux morceaux inti­t­ulé Mutant Romance. Ce n’est pas une pra­tique nou­velle pour lui : fin juil­let, le pro­duc­teur créait Ellum Black, avec une con­cen­tra­tion sur la tech­no som­bre. Cette fois, la rai­son d’être de sa mai­son de dis­ques est de don­ner à l’artiste améri­cain un médi­um d’ex­péri­men­ta­tion, objec­tif atteint d’en­trée avec cette sor­tie.

Mutant Romance”, le pre­mier titre, sem­ble ne repren­dre aucun de ses codes clas­siques. Rem­pli de contre-temps, le morceau se con­stru­it tant autour de bass­es pleines de dis­tor­tion que de voix angéliques. Chaque pas­sage se dis­so­cie rad­i­cale­ment du précé­dent, sans pour autant frag­ilis­er la cohérence de l’oeu­vre. Chose inhab­ituelle, l’in­flu­ence break­beat du Flori­di­en appa­rait très net­te­ment. Retour à une for­mule plus clas­sique avec “Mutant Quasars”, tech­no effi­cace comme il a l’habi­tude d’en faire. Des choix risqués, et peut-être la décou­verte d’une nou­velle facette de l’artiste.

(Vis­ité 498 fois)