Skip to main content
© Everson Mayer via Pexels
6 mai 2024

Fusion Pioneer-Serato : le Royaume-Uni tire la sonnette d’alarme

par Léa Crétal

Face au projet d’acquisition de Serato par AlphaTheta (Pioneer), l’autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA) a fait part de ses inquiétudes dans un communiqué publié le 1er mai. Soulignant les risques anti-concurrentiels d’une telle opération, l’organisme laisse jusqu’au 8 mai aux deux entreprises pour répondre de ces préoccupations.

En juillet 2023, la société mère de Pioneer DJ, AlphaTheta, annonçait son projet d’acquisition de l’entreprise néo-zélandaise Serato, principal concurrent de Rekordbox sur le marché des logiciels DJ. Et bien qu’AlphaTheta garantisse que « l’intégration de Serato au sein du groupe créera de nouvelles synergies et génèrera des innovations technologiques importantes », le gouvernement britannique ne s’est pas laissé convaincre.

Pioneer

© Feliphe Schiarolli via Unsplash

Préoccupée par les potentiels impacts d’une telle fusion, l’autorité de la concurrence et des marchés britannique (CMA) a ouvert une enquête en mars dernier. À l’issue de l’investigation, l’organe de régulation a publié un communiqué de presse le 1er mai donc, et souligné le risque d’une mise en péril des principes de libre concurrence et d’innovation sur le marché des logiciels DJ. Selon le CMA, l’acquisition de Serato par AlphaTheta « créerait un fournisseur dont la taille serait presque le double de celle de son rival le plus proche.« 

 

Également sur tsugi. fr : AlphaTheta (Pioneer DJ) : premier contrôleur sans fil et déjà de belles promesses

 

Visited 334 times, 1 visit(s) today