Kraftwerk : Le groupe mythique à la Philharmonie de Paris en juillet pour trois concerts

Dans un univers par­al­lèle, Kraftwerk n’ex­iste pas et la musique élec­tron­ique n’est jamais dev­enue ce qu’elle est aujour­d’hui. Heureuse­ment pour nous, notre réal­ité a bien vu pass­er le mythique groupe alle­mand, pio­nnier de l’ensem­ble des gen­res élec­tron­iques. Et ce n’est pas encore ter­miné : le quatuor sera à la Phil­har­monie de Paris les 11, 12 et 13 juil­let pour trois con­certs à l’oc­ca­sion de l’ex­po­si­tion Elec­tro. Pour l’heure, aucunes infor­ma­tions n’est disponible sur ces per­for­mances, si ce n’est qu’il s’a­gi­ra de con­certs en 3D.

Ce sera donc l’occasion de voir en live un des groupes les plus influ­ents de l’his­toire de la musique. Auteur d’Auto­bahn, Trans-Europe Express et The Man-Machine, Kraftwerk a pop­u­lar­isé les sonorités élec­tron­iques dès les années 70, ouvrant la voie à une généra­tion d’artistes. Dans un entre­tien accordé à Libéra­tion, Jeff Mills ira jusqu’à dire que les Dus­sel­dor­fois “per­son­nifi­aient une cul­ture nais­sante dans les années 70 où l’on avait l’impression d’aller vers les années 2000″.

Bien nom­mée, l’ex­po­si­tion Elec­tro se donne pour but de présen­ter l’his­toire des musiques élec­tron­iques, “de Kraftwerk à Daft Punk”. La Phil­har­monie pro­posera une vaste rétro­spec­tive sur ces styles du 9 avril au 11 aout. Elle abor­dera des aspects tech­niques, comme le sam­pling ou le mix, mais aus­si la dimen­sion cul­turelle et mil­i­tante de ces musiques. Les par­tic­i­pants à l’ex­po­si­tion auront égale­ment la chance de décou­vrir une bande-son con­coc­tée pour l’oc­ca­sion par Lau­rent Gar­nier. Plus d’in­for­ma­tions ici.

Et pour tout savoir sur la bande de robots, rien de mieux que notre hors-série spé­cial Kraftwerk sor­ti fin 2014, ou bien notre tout dernier hors-série spé­cial inter­view, dans lequel est pub­liée un long entre­tien avec Ralf Hüt­ter, la tête pen­sante du pro­jet — et c’est disponible en kiosque jusque mi-février. 

(Vis­ité 3 072 fois)