Skip to main content
27 février 2019

Le club culte de techno Robert Johnson lance une série de mixes d’archives avec Lena Willikens

par Victor Goury-Laffont

Comme si vous y étiez, ou presque. Robert Johnson – le club culte de la scène techno situé à côté de Francfort – lance aujourd’hui une nouvelle série de mixes intitulée Robert Johnson Archives. Publiée via Live From Robert Johnson, le label qu’opère la boîte, la nouveauté comprendra des enregistrements de sets livrés par les DJs qui s’y produisent. Un concept prometteur pour ce lieu qui accueille souvent les figures phares de l’industrie comme Ricardo Villalobos ou Marcel Dettmann.

Mais la première à se lancer n’est nul autre que Lena Willikens. La DJ allemande – installée à Amsterdam – s’y est en effet produite pas plus tard qu’hier soir, le 26 février. Et à peine terminé, le mix est donc d’ores déjà disponible en écoute. Pendant plus de 2h30, la musicienne offre des productions souvent breakées et garnies de basses acid. Une sélection éclectique, dans laquelle on retrouve autant des titres riches en percussions que minimalistes au possible. Mais avec une constante : de l’expérimentation en dose massive, avec des sonorités souvent lo-fi ou distordues et des enchaînements parfois inattendus entre samples anciens et techno sombre.

Visited 19 times, 1 visit(s) today