Skip to main content
© Noémie Coissac
5 octobre 2023

đŸŽȘ MaMA Festival 2023 : les artistes et conventions Ă  ne pas louper

par Sasha Abgral

Quand l’automne pointe le bout de son nez, le MaMA Festival suit. Les 11, 12 et 13 octobre prochains accueilleront la nouvelle Ă©dition de l’évĂ©nement phare du nord parisien. Au programme 180 concerts, dont plus de 130 ouverts au grand public, ainsi que 170 activitĂ©s Convention pour les professionnels. Autant faire un focus sur qui et quoi suivre, n’est-ce pas ?

Il arrive Ă  grand pas. Le quartier de Pigalle bouillonnera bientĂŽt dans le cadre de la quatorziĂšme Ă©dition du MaMA Festival, l’évĂ©nement des artistes musicaux et des professionnels. CĂŽtĂ© artistes, le festival ouvre ses bras plus grand en accueillant prĂšs de 40% d’artistes internationaux. On vous faisait dĂ©jĂ  une sĂ©lection il y a quelques semaines, puis d’autres rendez-vous ont attirĂ© notre attention.

 

Rallye Ă  la machine du moulin rouge, le mercredi 11 octobre

On vous en parlait dĂ©jĂ  il y a quelques temps pour un clip, puis un autre. Le groupe aux influences pop rock et aux sonoritĂ©s numĂ©riques, a fait son bout de chemin depuis son premier EP L’Age d’or en 2021. AprĂšs cheval 2_3, condensĂ© thĂ©rapeutique de « rock internet » sorti en mars dernier, les cinq amis dĂ©barquent au Moulin Rouge comme tous nouveaux.

LYNN au 360 Music Factory, le mercredi 11 octobre

C’est en marge de la sortie de son nouvel EP, prĂ©vu pour le 17 novembre, que LYNN viendra se produire au MaMA. Ce projet construit entre soul, bossa et RnB, tease dĂ©jĂ  une livraison de choses nouvelles pour son concert. Autant de variĂ©tĂ© en un seul esprit, ça ne peut que se laisser Ă©couter, sans l’ombre d’un regret.

Maeva au FGO Barbara, le jeudi 12 octobre

Restons dans la soul pour un duo comme on n’en voit pas tous les jours. Il emprunte autant Ă  Lauryn Hill qu’Ă  Mac Miller, ou mĂȘme Erykah Badu. Ce mĂ©lange tĂ©moigne d’une vraie libertĂ© dans l’art que Maeva, et son batteur Geoffroy, proposent. Il n’est pas rĂ©alisĂ© par hasard. C’est la confrontation des genres qui provoque leur richesse : de quoi vous en faire voir de toutes les couleurs.

Paloma Colombe Ă  la Machine du Moulin Rouge, le vendredi 13 octobre

La française Paloma Colombe ne manque pas de caractĂšre dans sa musique, le montrant notamment par son implication dans la scĂšne musicale queer, alors qu’elle vivait Ă  San Francisco. EngagĂ©e, elle communique son univers de la meilleure des maniĂšres Ă  travers ses sets. L’entrepreneuse (elle est notamment DJ, productrice de musique et de films, curatrice) y partage un rĂ©cit musical puissant, sans concession, naviguant entre polyrythmies percussives, bass music et broken techno.

Jersey Ă  la Machine du Moulin Rouge, le vendredi 13 octobre

Carl et Renaud, les deux individus qui forment Jersey, sont les purs produits de leur rĂ©gion et de leur gĂ©nĂ©ration. Venus tout droit des annĂ©es 2000, les deux frĂšres n’hĂ©sitent surtout pas Ă  mĂ©langer les genres, eux qui ont grandi l’oreille collĂ©e Ă  la BBC et produit pour des artistes comme Simia et Johnny Jane. À leur tour de passer au devant de la scĂšne, depuis la sortie de leurs premiers morceaux, entre house music et rave dĂ©complexĂ©e. Et ce sera au MaMA !

 

CotĂ© conventions cette fois-ci, le MaMA aborde pour cette Ă©dition, trois grands thĂšmes reprĂ©sentant les dĂ©fis et opportunitĂ©s de demain : « Intelligence artificielle », « DĂ©carbonation », et « Musique & Image ». À ce titre, plusieurs opĂ©rations avec leurs partenaires voient le jour cette annĂ©e. On vous en parlait dĂ©jĂ  il y a quelques jours ! VoilĂ  les Ă©vĂšnements qui nous ont le plus intĂ©ressĂ©.

 

« Comment financer son projet musical ? » au lycĂ©e J.Decour – ThĂ©Ăątre, le mercredi 11 octobre

C’est l’une des questions que tout artiste se pose Ă  ses dĂ©buts. Tous. C’est une bonne nouvelle d’un cĂŽtĂ©, autant qu’un fardeau Ă©norme de l’autre pour ceux qui souhaitent s’exprimer avec les moyens qu’ils ont. Entre le temps et l’argent, la SPPF, accompagnĂ©e de quelques producteurs et spĂ©cialistes du financement des projets musicaux, aide Ă  y voir plus clair lors d’une table ronde axĂ©e sur « les nombreux dispositifs et guichets de financement existant, publics ou privĂ©s, crĂ©dit d’impĂŽts, aide au clip  »

 

« Peut-on programmer sans valeurs ? » au Trianon – Forum, le jeudi 12 octobre

AprĂšs la fameuse question « Doit-on sĂ©parer l’homme de l’artiste ? », se pose la question « Doit-on sĂ©parer le festival de sa programmation ?« . ProposĂ©e par le MaMA Invent, cette confĂ©rence entend dĂ©jĂ  aborder les sujets sensibles quant Ă  la programmation d’artistes, ainsi que l’embauche de personnel. Des thĂšmes naviguant entre controverses Ă©cologiques et sociĂ©tales seront abordĂ©s par des intervenants concernĂ©s.

 

MaMA Festival

© Kelian Dupont

 

« Deepfakes & Consent », au Trianon – Forum, le vendredi 13 octobre

Le progrĂšs technologique n’est vouĂ© qu’à avancer toujours plus vite. Depuis quelques annĂ©es, on voit de plus en plus de fausses images de personnalitĂ©s dont les paroles, les voix sont modifiĂ©es, ainsi que les visages. Une pratique qui s’observe Ă©normĂ©ment dans le domaine de la musique, pourtant toutes les rĂšgles ne semblent pas encore ĂȘtre Ă©tablies. Les intervenants prĂ©sents discuteront notamment la question de consentement vis-Ă -vis des artistes, et de la volontĂ© propre de ces derniers concernant l’utilisation libre de leur image.

 

« ParitĂ© & inclusion : comment et avec qui faire bouger les lignes ? » au LycĂ©e J.Decour – ThĂ©Ăątre, le jeudi 11 octobre

Toutes les occasions sont bonnes pour aborder cette question qui est toujours d’actualitĂ©. C’est effectivement une thĂ©matique rĂ©currente pour le MaMA, qui laissera ses intervenants discuter de solutions concernant la progression de la place des femmes dans les entreprises de la musique, et plus gĂ©nĂ©ralement, dans le monde du travail.

 

Et concernant la playlist complÚte des artistes programmés sur tout le festival, on vous la remet ici :

 

Et pour prendre son billet c’est ici ! 
Visited 16 times, 2 visit(s) today