Marie Davidson remixée par Nina Kraviz et Afrodeutsche sur un nouveau maxi

L’une est instal­lée con­fort­able­ment dans le monde musi­cal et l’autre y est arrivée plus récem­ment, mais Nina Krav­iz et Afrodeutsche se croisent aujourd’hui sur un nou­veau maxi chez Nin­ja Tune. Les deux pro­duc­tri­ces se char­gent de remix­er cha­cune un titre de l’album de Marie David­son Work­ing Class Woman, sor­ti en octo­bre 2018.

Fig­ure rel­a­tive­ment mécon­nue de la scène élec­tron­ique, Afrodeutsche est la dernière addi­tion du label de Man­ches­ter Skam, qui a par le passé accueil­li Boards of Cana­da et Autechre. La musi­ci­enne signe donc deux repris­es de “Day Dream­ing”, dont une ver­sion instru­men­tale. Sur son remix prin­ci­pal, elle reprend les syn­thé­tiseurs éthérés du titre pro­duit par la Cana­di­enne et y super­pose des per­cus­sions analogiques. Elle découpe par ailleurs la voix de Marie David­son présente dans le morceau d’origine, l’utilisant comme sam­ple.

Nina Krav­iz s’est quant à elle chargée de retra­vailler le morceau “Worka­holic Para­noid Bitch”. Réduisant la pro­duc­tion à une sim­ple ligne ryth­mique, l’artiste tech­no inten­si­fie sig­ni­fica­tive­ment le titre. Les kicks en 4/4 lui offre une struc­ture plus mar­quée que sur l’album de Marie David­son. Si le remix de la patronne de Trip était déjà disponible en ligne depuis sep­tem­bre, il l’est main­tenant en copie physique et s’accompagne désor­mais d’un dub. Un bon moyen de revis­iter un des albums élec­tron­iques impor­tants de l’année dernière.


(Vis­ité 304 fois)