Tsugi Podcast 298 : Kaptain Cadillac

On vous a déjà par­lé de Booty Call Records, mais au cas où nous n’é­coutiez pas à ce moment-là, on va repren­dre, car il serait dom­mage de ne pas saisir l’essence de ce label indépen­dant. Basé un peu partout, et peut-être surtout à Paris, Booty Call Records défend presque seul con­tre tous une esthé­tique que trop de gens rechig­nent à approcher. Oui, il y a des ponts entre la juke, le foot­work, la mia­mi bass, le UK funky et le kuduro, ça s’ap­pelle la ghet­to tech, c’est sou­vent sale et tran­spi­rant, et même si ça n’a pas l’air aus­si noble que la cold wave de prime abord, c’est une sphère musi­cale bien plus gal­vanisante. Et si vous n’êtes pas au par­fum, sachez que Booty Call Records est la maison-mère de Mar­vy Da Pimp, de Dj Kesmo ou encore de Kap­tain Cadil­lac, label man­ag­er qui met aujour­d’hui son écurie dans la lumière grâce à ses dernières sor­ties, dont cer­taines n’ont pas encore fait l’ob­jet d’une mise en bacs. Ouais, Tsu­gi, pre­mier sur la ghet­to tech, croyez-le ou non !

Sound­Cloud / Face­book

 

Tsu­gi Pod­cast 298 : Kap­tain Cadil­lac by Tsu­gi Mag on Mixcloud

 
(Vis­ité 287 fois)