Tsugi Podcast 559 : Paul Ritch

Après le pod­cast dépaysant de Tropikal Camel la semaine dernière, revenons vers des con­trées plus famil­ières. Il sem­ble absurde d’en­core présen­ter Paul Ritch. Présent sur la scène parisi­enne depuis plus de vingt ans, le Français a écumé les clubs au cours d’une riche car­rière. Dès ses débuts, il se fait sign­er chez les Berli­nois de Get Phys­i­cal (Carl Craig, Gilles Peter­son…) avant de sor­tir plusieurs EPs sur le label d’Adam Bey­er, Drum­code, dont le titre “Run Baby Run” il y a six ans. Dès 2008, il crée même Quartz, sa pro­pre mai­son de disque, sur laque­lle il sort des pro­jets comme une col­lab­o­ra­tion avec D’Julz (Run), ou encore des EPs en solo (Cani­balls, Space Owl). Et comme il ne fal­lait pas s’ar­rêter là, le pro­duc­teur lance un nou­veau label presque dix ans plus tard, en 2017. KCZMRK, fondé sous son alias Kacz­marek per­met à Paul Ritch de s’ori­en­ter vers une tech­no moins dance­floor, plus expéri­men­tale, se rap­prochant de l’am­bi­ent. En bref, poly­va­lence est le mot à retenir lorsque l’on par­le de ce pro­duc­teur.

Comme pour retourn­er vers ses pre­mières sor­ties, Paul Ritch fait démar­rer son mix exclusif avec quelques pépites tail­lées pour le dance­floor, entre “Over” de PTU ou “Miss­ing” de Trun­cate. Il explore la tech­no sous tous ses angles, de Buenos Aires avec Lpp à Munich avec le duo Zenker Broth­ers, en pas­sant par la Suède avec celle plus bru­tale de Niclas Erlands­son. En l’e­space d’une heure, le Français défend sa posi­tion d’ex­pert de la tech­no, qu’elle soit mixée avec quelques touch­es d’acid, ou com­plète­ment froide et hyp­no­ti­sante. Paul Ritch s’au­torise même à installer des instants d’onirisme, comme en plein milieu du pod­cast, avant que les beats ne repren­nent de plus belle. Un mix fait pour club­ber, ou mourir. Il n’y a pas d’entre-deux.

Et bonne nou­velle ! Ce pod­cast de Paul Ritch peut être téléchargé gra­tu­ite­ment. Il suf­fit d’aller sur ce lien, de faire un clic droit sur le play­er, puis “enreg­istr­er le fichi­er audio sous”. Le mix se télécharg­era alors en WAV.

Track­list :
  1. Ptu — Over (Trip)
  2. Lpp — Inces­sant Bass­es (Con­cerns Music)
  3. Trun­cate — Miss­ing (Trun­cate 18)
  4. Works Unit — Ves­sel (Worksunit03)
  5. Zenker Broth­ers — Sam­ple Preda­tor (Illian Tape)
  6. Niclas Erlands­son — Of Col­or Restrained (Bipo­lar Dis­or­der Rec)
  7. Apoth­icaire — Path (Con­rad Van Orton Remix (Bipo­lar Dis­or­der Rec)
  8. Bre­con _ Half Light _ Nico­las Bougaieff Remix (Mesh)
  9. -2 — Der­ra­pagem (Abstrac­tion)
  10. Oliv­er Rose­mann — Inter­me­di­ate World (Mind Trip)
  11. Alpi — Average_Absorpivity (Mote­ka Remix) (Chil­dren Of Tomor­row)
  12. Eric Fetch­er — One Shot (N&N Records)
  13. H.Mess — Pro­fet­ic (Alk Record­ings)
  14. Flo­ri­an Meindl — Counter Point (Flash Record)
  15. Astro­nom­ic Telegram — Gemela (Fanon Flower Remix) (Per­sis­tence)
  16. Paul Ritch — Tem­pete De Neige (Quartz Rec)
  17. Keikari — Ros­ka (Newrhyth­mic Rec)
  18. Perc & Pas­sarel­la Death Squad — Tem­per­a­ture’s Ris­ing (Perc Trax)
(Vis­ité 483 fois)