Skip to main content
©Alina Pasiuk
12 mai 2021

🔊 Tsugi Podcast 624 : Roe Deers, dark disco et plafond qui suinte

par Antoine Barsacq

Le Lituanien Roe Deers signe avec ce Tsugi Podcast 624 un mix sombre et glauque, qui sent bon les petits clubs oĂč la sueur pleut du plafond. EBM, dark disco, acid, dark wave, le tout maintenu Ă  moins de 120 BPM pour entretenir la moiteur.

Roe Deers

©Alina Pasiuk

Pour certains, le disco, c’est trop joyeux. Il suffisait d’inventer le dark disco, dont Roe Deers alias Liudas Lazauska est un praticien autoproclamĂ©. On l’a vu rĂ©cemment apparaĂźtre chez les Lyonnais de Hard Fist (fondĂ© par Cornelius Doctor, prĂ©sent dans la tracklist de ce mix) oĂč il signait « Radical Tom« , un banger lent et basseux, et derniĂšrement il signait un EP chez Turbo Recordings, le label de Tiga. S’apparentant Ă  de l’EBM mais avec des paillettes, la musique qu’il produit ne s’aventure jamais dans les gammes majeures : c’est sombre, lugubre, et on le verrait bien organiser des raves pour vampires dans un manoir perdu dans les forĂȘts de sa Lituanie natale. « La constance persĂ©vĂšre dans les desseins louables », et ce Tsugi podcast 624 ne dĂ©roge pas au style dĂ©fendu par Roe Deers. L’ambiance est glauque et moite, mais on ne peut pas s’empĂȘcher de se dĂ©hancher sur un rythme qui va crescendo au fil du mix.

 

À lire Ă©galement
Tsugi Podcast 621 : Curses, EBM, electro, arpĂ©giateur et beaucoup de đŸ’Ș

 

Quelle Ă©tait l’intention derriĂšre ce mix ?

Pour ce mix j’ai choisi des tracks de ma playlist ensoleillĂ©e. Le clubbing s’est peut ĂȘtre arrĂȘtĂ©, mais je n’ai pas arrĂȘtĂ© de digger tout ce temps. Ce sont donc mes derniĂšres dĂ©couvertes musicales, des tubes de ma playlist de confinement, des tracks d’amis et d’autres titres adĂ©quats pour la fin du printemps.

Dis-nous en plus sur la tracklist, qui sont ces artistes pour toi ?

C’est un voyage des annĂ©es 80′ au futur, de l’EBM lente Ă  mes derniĂšres trouvailles house. Il y a des nouveautĂ©s spĂ©ciales de Curses, Each Other (Justin Strauss & Max Pask), Sasa Crnobrnja (In Flagranti), Fantastic Twin, Marvin & Guy, Autarkic et d’autres.

Comment vois-tu la scĂšne Ă©lectronique actuelle ?

La scĂšne est dans un mode de fonctionnement Ă©trange, Ă  sortir de la musique dance sans clubbing ou de rĂ©ponse du public. En mĂȘme temps, ça commence Ă  repartir : je pense que ça va ĂȘtre Ă©norme et vraiment rafraĂźchissant.

CĂŽtĂ© release, qu’as-tu prĂ©vu pour la suite ?

Le mois dernier; c’était ma premiĂšre sortie chez Turbo Recordings, un EP intitulĂ© Voodoo Gym. Je suis trĂšs content de le partager et je suis impatient de pouvoir l’essayer sur de gros sound systems. J’ai deux autres EPs prĂ©vu pour 2021, quelques remixes et apparitions sur des compilations, mais j’ai surtout mon premier album qui sortira Ă  la fin de l’annĂ©e.

❏

Tracklist du podcast

Telex – The Beat Goes On/Off
Sasa Crnobrnja – Decomposition
L.B. BaD – Just Don’t Stop
Zillas On Acid – A Wonderful Time In A Terrible Club (Fantastic Twins Remix)
DMX Krew – Unconnected
E-bony – Trancesizer (Franz Scala Remix)
Cornelius Doctor & DC Salas – Delicate Disorder
Bernadus Fritz – House Of The Dead (False Objects Remix)
Peter Invasion, Gregor Habicht – Bowery 559 (Each Other remix)
Curses – Discipline
Kate Stein – Mystic Saddle Ranch (Autarkic Remix)
Unknown Artist – ExtDry (Cobra Edit)
Cold Beat – Double Sided Mirror (Cooper Saver Remix)

Visited 26 times, 1 visit(s) today