Skip to main content
Women in Electronic #4 © DR
5 janvier 2024

Women In Electronic #4 : 7 mixes exclusifs par 7 DJ et productrices

par Corentin Fraisse

Quatrième salve de mixes exclusifs pour Tsugi, estampillés ‘Women In Electronic’. Sept nouvelles DJs et productrices françaises débarquent sur la page Apple Music de Tsugi ! Avec, encore et toujours, un casting impeccable : écoutez plutôt. Et merci mesdames.

———

Le 8 mars 2023, naissait Women In Electronic : toute nouvelle série mixes exclusivement réalisés par des artistes féminines, et postés sur la page Apple Music de Tsugi ! Après Belaria, Romane Santarelli, Rag, Flore, Sabrina Bellaouel ou encore Dylan Dylan (vague 1), sont venus les mixes offerts par Vanille, Tatyana Jane, Bernadette, Mira Ló, La Fraicheur, CLO, Vanessa Wagner, Morfine et Emma B pour démontrer, entre house, techno, electronica ou fast techno, toute l’étendue de leur talent (vague 2). Sans compter Louisahhh, Yuko Kakizawa, Céline Technorama, ABS8LUTE, Justine Forever, Paloma Colombe et Elise Massoni qui avec la vague 3, ont réussi à ajouter plus de lumière sur leur scène.

 

La première salve de mixes ‘Women In Electronic’ par Belaria, Sabrina Bellaouel, Dylan Dylan, Marina Trench, Molly, Flore, Rag, Maud Geffray, Glitter55 et Romane Santarelli
La deuxième édition des mixes ‘Women In Electronic’ avec La Fraicheur, Clo, Vanille, Vanessa Wagner, Tatyana Jane, Emma B, Mira Ló, Bernadette et Morfine
La troisième édition des mixes ‘Women In Electronic’ avec Louisahhh, Yuko Kakizawa, Céline Technorama, ABS8LUTE, Justine Forever, Paloma Colombe et Elise Massoni

 

Un très grand merci aux 7 nouvelles productrices qui nous ont offert ces mixes en exclusivité !

Si l’on veut enfin atteindre la parité et remettre à sa juste place l’apport essentiel des femmes DJs et productrices à la scène française, quelques mixes ne suffisent pas. Rendez-vous donc tous les 3 mois sur la page de Tsugi sur Apple Music pour découvrir, entre autres surprises que nous vous préparons, de nouvelles artistes, toutes générations et tous styles confondus. Pour notre plus grand plaisir et, on l’espère forcément, le vôtre aussi. Bonnes écoutes !

———-

Odalie

« Suite à la sortie de mon album Puissante Vulnérabilité sur le label Mesh, j’ai rassemblé pour Tsugi un mix tout en contrastes et en oxymores, allant des univers éthérés et minimalistes des modularistes Caterina Barbieri ou JakoJako aux profondeurs percussives de DJRUM ou d’Objekt. J’ai souhaité avec ce mix confirmer mon goût du mélange des genres, pour me concentrer sur ce qui pour moi est essentiel en musique : le message et l’émotion. En résulte une montée en puissance sourde, qui rassemble des artistes dont les qualités sonores ne sont plus à prouver, tout en faisant la part belle à celles et ceux qui feront sans doute le son de demain. »

Le lien vers son mix

 

F/cken Chipotle

« Ce mix est un reflet fidèle du monde qui m’entoure et qui m’habite aussi. Quelque chose d’à la fois froid et chaud, mais attention, sans alternance. Le paradoxe de la sensation pure, incommodante, tremblante, et qui donne à la fois envie de s’enfermer dans des backrooms au petit matin, mais aussi de courir pieds nus dans la neige à la tombée de la nuit. Mes inspirations : dark et new wave des années 80, rock, trip-hop, rap et musiques breakées des années 90 (même si on ne l’entend pas vraiment), electroclash des années 2000. »

Le lien vers son mix

 

Minuit machine

« C’est un mix assez progressif qui mélange plusieurs influences EBM, dark wave, techno industrielle et hard techno. J’aime les mix dynamiques avec des break mélodiques et des changements de style radicaux pour surprendre les auditeurs/rices. Pour moi, c’est important de transmettre des émotions à travers la techno qui pour moi, peut s’écouter à tout moment et pas seulement en club. Je passe beaucoup de temps à digger de nouveaux morceaux car c’est important pour moi de jouer des artistes pas forcément connu.es et je trouve le travail de recherche hyper intéressant. Les artistes que j’ai sélectionné.es viennent de plusieurs scènes différentes et sont plutôt underground. C’est ça que j’apprécie. »

Le lien vers son mix

 

Calling Marian

« Dans ce mix, j’ai choisi des tracks produites en majorité par des artistes féminines de mon entourage que j’admire et respecte beaucoup. C’est une épopée entre ambient, trance et drum & bass pointue, pour ravir les oreilles chanceux qui écouteront ce mix ! »

Le lien vers son mix 

 

Bandes de filles

« Bande de Filles vous accompagne pendant une heure à travers un set évolutif, inspiré de leurs palettes musicales actuelles entre House, Deep et Afro. »

Le lien vers son mix

 

Piu Piu

« On n’a pas le temps de se faire chier, et encore moins de se prendre au sérieux ! »

Le lien vers son mix

 

Mila Dietrich

« Dans ce nouveau set exclusif, j’avais envie de jouer une bonne partie de mes tracks les plus récents comme ‘Alice Factice‘ et ‘Hanté‘, mon remix du rappeur Eden Seven, en les mélangeant à mes tracks préférés du moment comme ‘Demons and The Ghost‘, et à des classiques qui m’obsèdent; que je joue dans quasi tous mes sets : comme le morceau de trance 90s ‘Transcend‘. Il y a aussi un track issu de la première compilation de mon nouveau label DEVILISH (Pilù – The Unknown)

J’ai aussi voulu faire un set bien progressif, qui accélère sur la durée, à l’image de ce que je joue dans mes sets. J’aime prendre 20/30bpm, parfois plus, de vitesse en live. Je trouve ça hyper stimulant en terme d’énergie et ça me permet de jouer un large panel de morceaux plus ou moins récents. Pour clôturer le set, j’ai décidé de passer le track witch trap du duo dissident russe IC3PEAK en featuring avec l’artiste australien Kim Dracula que j’adore. Ce track dénote avec toute le reste de la playlist, il est plus à l’image de ce que j’écoute chez moi, et j’aime cette idée d’éclectisme jusqu’au boutiste.

En closing de mes sets, je finis souvent sur un morceau très différent. Je trouve que ça permet de faire redescendre la tension tout en créant la surprise dans le public, ça fédère d’une autre façon et ça me permet de passer un son bonus qui dévoile un peu plus mes influences. Même s’il y a plein d’autres morceaux que j’aurais aimé jouer, je trouve que ce set est un condensé particulièrement à l’image de mon style »

Le lien vers son mix

Visited 491 times, 1 visit(s) today