Skip to main content
© David Boschet
20 janvier 2023

5 bonnes raisons de se ruer à Astropolis l’Hiver

par Emma Grandjean

Du 8 au 12 février prochain, Astropolis revient pour son édition hivernale dans une multitude de lieux du Pays de Brest. Le festival breton y promet concerts, vinyl market, performances et masterclass pour quatre journées de gourmandises musicales. Et on vous donne cinq bonnes raisons de courir acheter des billets. 

 

1 – Pour sa prog’ spéciale Grand Ouest

Le festival laisse carte-blanche à son label DÔME pour amener des artistes de tout l’Ouest de la France. On y retrouvera A-Sim, Gigsta, MMPP, Moody, Johnfaustus, Ilyss, Nabta et Jean Terechkov, passés par le tremplin Astropolis. Aude Vaisselle et BRAVO BÉTON! révéleront leur collaboration à mi-chemin entre Morlaix et Brest, avec leur musique remplie de mélancolie, d’amour et d’émoi. Mais on découvrira également d’autres musiciens de ce coin de pays : notamment Véronique Samsung, Magicien Windows, Sarah Rubio, Midnight Totem et la team Horizons feront trembler Brest. Et on a hâte d’en ressentir les secousses.

 

2 – Pour ses performances live inédites

Pendant ces quatre jours enflammés, on découvrira des performances divines et infernales, du psychédélique à l’euphorie. On vibrera pour la polyvalence harmonique de Willikens & Ivkovic (Lena et Vladimir, donc) et pour la fusion punk offerte par Volition Immanent, duo formé par Parrish Smith & Mark Knekelhuis. On se défoulera aussi grâce à la première du projet visuel et sonore de RIXES: Maelstrom et Bertrand James y collaborent afin de créer un moment d’alchimie, entre improvisation musicale et arts numériques avec une scénographie innovante conçue par Eliza Struthers-Jobin. Avant la sortie de son album Les Délivrés, Maxime Dangles nous proposera un live inédit de son art méthodique, entre bande-son cinématographique et créativité électronique.

 

3 – Pour son aprem’ dédié au jeune public et aux familles

Pour cette édition hivernale, Astropolis renouvelle son Astrokids, cette après-midi colorée où une multitude d’ateliers sont mis en place pour les plus jeunes. Au programme : découverte électronique, dancefloor explosif, pailletage ou encore photo booth. Les Ateliers des Capucins et Astropolis s’associent pour créer ce moment innocent -et gratuit- qui ravira les familles, l’après-midi du mercredi 8 février.

 

4 – Pour vibrer grâce au collectif LA CREOLE

On pourra découvrir la fusion parfaite « entre un sound system et une soirée techno underground« . Et ça, on ne veut pas le louper. Le collectif LA CREOLE s’est donné comme mission de célébrer la diversité culturelle et le mélange des genres. À travers leurs prestations, les danseurs et les DJs se rejoignent, à la croisée des genres, pour un moment interculturel et cosmopolite. Pour leur passage à Astropolis, on retrouvera derrière les platines Sylvere & GЯEG qui nous feront passer une soirée rayonnante et festive.

 

 

5 – Parce qu’on a hâte de découvrir la pièce de Maud Le Pladec

Le Quartz –centre culturel de Brest– et Astropolis se sont alliés pour proposer cette rencontre « inédite, exploratrice et pluridisciplinaire ». La danseuse et chorégraphe Maud Le Pladec présentera sa pièce Counting stars with you (musiques femmes) sur une bande-son de Chloé. Cette performance fait fusionner musique et danse, pour y questionner la place des femmes dans l’univers de la musique à travers le temps. Le jeudi 9 et le vendredi 10 février, l’espace culturel du Mac Orlan nous offrira ce morceau de matrimoine, révélant une des histoires secrètes de la création féminine. Ces deux prestations s’annoncent « à la fois poétique et politique« , où « la musique se regarde et la danse s’écoute« .

Et comme si vous n’aviez déjà pas de raisons suffisantes pour aller faire un tour en Bretagne, Cate Hortl sera aussi de la partie. On pourra découvrir le futur dystopique de Pablo Bozzi et Kendal d’Infravision et l’univers musical des légendaires Kittin & The Hacker. Le duo d’Il est Vilaine, le survolté Youl ou encore la berlinoise SPFDJ seront également présents pour compléter le line-up intrépide d’Astropolis.

Toutes les informations sur le festival sont à retrouver ici.

Visited 44 times, 1 visit(s) today