Skip to main content
5 avril 2017

A voir : « French Waves », le docu retraçant 25 ans de musique électronique à la française

par Clémence Meunier

Une heure pour expliquer la musique électronique française ? Impossible. Julian Starke, le réalisateur de French Waves, le sait bien. Il s’est pourtant lancé dans cette aventure, et non sans ambition : French Waves, c’est donc un documentaire dans lequel le réalisateur assume tout à fait son parti pris – parler des artistes qui l’ont marqué personnellement tout au long de sa (jeune) vie, sans vouloir établir une liste exhaustive et définitive -, Julian Starke convoque toutes les générations de musiciens et mélomanes français, de Laurent Garnier et Frédéric Agostini des soirées Respect aux petits nouveaux que sont Superpoze, Fakear ou Jacques.

French Waves, le document, est visible depuis aujourd’hui via le compte Youtube de Pitchfork – et ci-dessus. Mais le projet comprend également une web-série de 10 courts épisodes et un vaste site web revenant de manière plus historique sur l’histoire de cette musique made in France (un site auquel a largement contribué la rédac’ de Tsugi). Anecdotes, souvenirs de rave, images d’archive, espoirs et French Touch : French Waves, tout en faisant marrer les gens (merci Jacques, toujours aussi bon client), est aussi pédagogue que rassembleur. Parce que s’il y a un sujet sur lequel on peut être chauvin, c’est bien la musique électronique.


Visited 79 times, 1 visit(s) today