Skip to main content
© Juliette Valero / Julien Bernard
2 janvier 2024

Anetha crée Fané.e, son label expérimental qui suit les saisons

par Sasha Abgral

Après avoir lancé l’agence Mama Loves Ya en même temps que son label Mama Told Ya, la DJ et productrice Anetha ne s’arrête pas. Elle dévoile maintenant Fané.e, un label expérimental dont les sorties sont éphémères.

Vous pensiez qu’Anetha était une productrice et DJ ? Le terme « entrepreneuse » serait également approprié. Quand elle n’est pas en train de voyager absolument partout pour jouer, la reine de la techno française trouve le temps de créer des labels. Deux ans après avoir lancé Mama Loves Ya, l’agence 100% dédiée aux artistes techno et au respect de notre planète, elle dévoile la création de Fané.e : son propre label expérimental. En effet, chacune de ses sorties paraitra au rythme des saisons, et sera éphémère.

« La vie se déroule en moments éphémères et le changement est la seule constante. Accepter l’impermanence de l’existence nous permet d’apprécier la beauté des expériences fugaces et encourage une connexion plus profonde avec le voyage en constante évolution de la vie. Au fil des saisons, les pistes fleurissent et s’effacent. Les titres d’une saison ne pourront être téléchargés ou écoutés en continu que pendant cette saison » explique la page Instagram du label, sur l’un de ses posts.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fané.e (@fane.e.label)

 

À lire aussi : Anetha, esprit de famille

 

Naturellement, le label Fané.e d’Anetha commence avec la période froide de l’hiver. « Fané.e est un peu comme un jardinier de la musique, conscient de sa saisonnalité et voulant changer la façon de consommer la musique » imagine l’artiste sur son compte Insta. Depuis le 22 décembre, le label propose sa première sortie avec Nix Narcissus, projet du producteur techno anglais Benjamin Damage. Ce double-titre ‘Need U / U Dream’ n’est disponible ‘que’ jusqu’au 19 mars 2024.

Ce modèle particulier a le mérite d’aller à contre-courant d’une période marquée par la surconsommation de musique, à travers les différentes plateformes et réseaux sociaux. Cependant, pour une saison entière, on est en droit de se demander si le double-titre sorti sera le seul de cet hiver. En attendant, on profite de la techno hypnotique de Nix Narcissus !

Visited 445 times, 1 visit(s) today