Skip to main content
©Didrik Launay Derain
29 mai 2024

Beauregard 2024 : notre sélection électronique

par Olivia Beaussier

Début juillet (du 3 au 7 pour être exact), rendez-vous en Normandie pour la seizième édition de Beauregard. Parmi la gigantesque prog que nous réserve le festival, on vous fait la sélection des noms électroniques qui nous donnent envie d’être début juillet. Encore une fois, ce bon John a visé juste.

Bon, on vous passera la présentation de Justice dont on vous a déjà beaucoup parlé, mais rassurez-vous, ce n’est évidemment pas le seul grand nom du festival. Certains seront ravis de retrouver les précurseurs du trip-hop : Massive Attack, dont l’album Blue Lines a été classé comme 87ème meilleur album de tous les temps par Apple Music. Et même si on a beaucoup à redire de ce top 100, on avoue que Massive Attack n’y a pas volé sa place.

Si vous voulez encore plus de groupes renommés qui ont marqué les musiques électroniques, aller jeter un coup d’œil du côté de The Prodigy qui, dans les années 90, a propulsé la dance music au son de leur electro-rock. Claviers, batteries, guitares électriques, voix distordues… Vous avez la totale. Et pour rester dans cette énergie dance-punk, à Beauregard, ce n’est pas Daft Punk jouera dans notre maison, mais bien LCD Sounsystem. Cette année, le groupe qui ne s’est définitivement pas séparé en 2010, a fait parler de lui dans une collaboration avec IDLES (aussi programmé à Beauregard), « Dancer« . De quoi faire une pierre deux coups.

Du côté des Français, ce n’est pas un mais trois gros noms qu’on aura le plaisir de retrouver au premier jour du festival : Boombass x Etienne de Crécy x DJ Falcon. Ce b2b2b inédit a commencé en 2022 à Elektric Park, où on avait eu l’occasion de s’entretenir avec le programmateur du festival. Selon lui, ce b2b2b est « juste une histoire de copains, comme la French Touch en vrai. » Beau résumé !

Et pour continuer dans les fiertés françaises, il y en a un qui va faire parler d’elle cette année avec la sortie de son troisième album Pulsar prévu pour le 7 juin : le groupe L’Impératrice. En s’inspirant de la French Touch, et en surfant sur les rondeurs du disco, L’Impératrice nous offre une pop légère : entre électronique et instrumental.

 

À lire aussi sur tsqugi.fr : Beauregard : on décortique la prog extra-large de 2024

 

Pour ceux qui rechercheraient plus de « boum-boum dans les oreilles« , on vous propose de regarder du côté italien avec la techno mélodique et parfois psychédélique de Mind Against. Un autre alchimiste des machines, NTO sera présent à Beauregard. Le 7 juin, le DJ-producteur est attendu pour un album en collaboration avec le pianiste Sofiane Pamart. Le mélange de classique et d’électronique – on vous avait prévenu, c’est un vrai magicien.

Enfin, on retrouvera l’Allemand à plus d’un milliard de streams, Purple Disco Machine. Et le youtubeur-producteur Marc Rebillet, aussi talentueux que déjanté, qui partage sur sa chaîne YouTube ses compositions aux paroles loufoques et complètement à côté de la plaque.

Le lien vers la programmation complète.

beauregard

Visited 220 times, 1 visit(s) today