Skip to main content
16 septembre 2022

🎥 Joesef, Aloïse sauvage, Quasi qui, Sierra.. les clips de la semaine

par Bérénice Hourçourigaray

PrĂ©parez-vous Ă  un tourbillon d’Ă©motions diverses et variĂ©es pour les nouvelles sorties clips de la semaine. Au programme, on parle d’amour avec AloĂŻse Sauvage, on assiste Ă  un huis clos tendu avec l’artiste Joesef, on se casse en road trip avec le trio Grand Corps Malade-GaĂ«l Faye-Ben MazuĂ©, on danse au ralenti avec le groupe Jive Me, on part en week-end Ă  la campagne avec Quasi Qui et on active le mode video-game avec l’envoĂ»tante Sierra.

 

Joesef – « Joe »

Dès les première secondes du clip, Joesef nous fait croire qu’acoustique rime avec amour. Un appartement, deux amoureux et une guitare. On aurait presque pu croire que l’amour rimait avec toujours. Mais rapidement, les disputes viennent gâcher ce beau tableau. Et c’est ainsi que la douceur se transforme en violence. Ce huis clos tourne au cauchemar. Ajoutez Ă  cela du vin et on en vient aux mains… Alors mĂŞme si Joesef martèle « je ne suis rien sans toi », c’Ă©tait peut-ĂŞtre mieux ainsi. Un hymne aux ruptures… dĂ©chirant.

 

AloĂŻse Sauvage – « Love »

AloĂŻse n’y va pas par quatre chemins. Son morceau parle d’amour et elle l’affiche dès le titre de son morceau « Love ». Bon, le son ne respire pas la joie non plus. Mais pour faire face Ă  sa rupture, elle prend de la hauteur et s’Ă©chappe dans la montagne. Derrière de magnifiques paysages, place aux Ă©lucubrations d’un cĹ“ur brisĂ©. Une sĂ©paration ce n’est pas simple mais alors quand elle n’est voulue que par une personne… « Tu m’abandonnes, quand je veux qu’on s’abandonne ». Alors forcĂ©ment ça donne de beaux pĂ©tages de cables.

 

Sans grande surprise, « Tailler la route » se passe dans une gova. On y voit les trois artistes Grand Corps Malade, Ben MazuĂ© et GaĂ«l Faye rĂ©flĂ©chir Ă  la vie. La voix de Ben MazuĂ© assure le refrain. Les deux autres font ceux qu’ils savent mieux faire : rapper-slamer. Leur EP commun EphĂ©mère sera disponible ce vendredi 16 Septembre. C’est en pleine pandĂ©mie, Ă  l’automne 2020, que le trio a l’idĂ©e de s’associer le temps d’un EP. Ils se sont enfermĂ©s une semaine avec le dĂ©fi de crĂ©er et d’enregistrer 7 morceaux. « Tailler la route » nous emmène de Paris Ă  la Normandie pour un road trip pour fuir la calamitĂ© du quotidien.

 

Quasi Qui – « 10 years »

Pour leur quatrième clip, le duo pop Quasi Qui s’est offert une jolie mise en scène vintage. FilmĂ© Ă  la campagne dans la superbe Villa Magnan, la vidĂ©o rĂ©alisĂ©e par Skyler Dahan aux allures argentique alterne entre des plans au piano, dans le jardin, devant les escaliers de la Villa … Un ensemble tout en douceur et en mĂ©lancolie pour Jehan Yehan et sa soeur Zadi, dernières recrues du label indĂ©pendant Microqlima.

 

Sierra -« Gone »

Pour l’illustration de son morceau « Gone », sorti il y maintenant trois ans, la française Sierra a choisi l’animation. En total osmose avec le cĂ´tĂ© dark et percutant de sa musique, le clip montre un Paris post-apocalyptique rythmĂ© par la violence. Dans le scĂ©nario, on retrouve des courses poursuites, des armes et des monuments de Paris dĂ©saffectĂ©s transformĂ©s en squat. Le tout est parfaitement rythmĂ© par la ligne de basse sombre et puissante de l’EBM envoutante de l’artiste. Un clip Ă  l’allure d’un jeu vidĂ©o dont la pertinence promet une sacrĂ©e suite !

 

Jive Me – « Strange Man »

Connu pour son identitĂ© musicale bien dĂ©finie et son Ă©lectro aux sonoritĂ©s vintage, le groupe Jive Me nous offre un nouveau clip tout en poĂ©sie. Alliant contraste de couleurs, danse, fleurs et plans au ralenti, ce clip Ă  l’esthĂ©tique Ă©purĂ©e a le don de mettre parfaitement en valeur la mĂ©lancolie des textes et la voix soul de la chanteuse du groupe Tara.

Visited 58 times, 1 visit(s) today