© Cash

Les samples de Daft Punk : quand le duo puise l’inspiration chez les autres

Décou­verts par hasard grâce à des inter­nautes, assumés offi­cielle­ment ou gross­es inspi­ra­tions jamais démen­ties, les musiques qu’on écoute tous les jours com­por­tent de mul­ti­ples sam­ples. Et pour com­mencer notre série d’ar­ti­cles con­sacrée aux sam­ples d’artistes, quoi de mieux que de com­mencer par le plus fla­grant et le plus logique : Daft Punk. Le duo français qui a annon­cé la fin de sa car­rière com­mune en 2021, a con­stru­it toute une par­tie de sa discogra­phie en puisant dans les œuvres d’autres musi­ciens. La liste étant trop longue pour qu’on vous les détaille tous, voici un top 5 des plus flagrants.

 

Harder, Better, Faster, Stronger”, tube pas si original 

Sor­ti en 2001, “Hard­er, Bet­ter, Faster, Stronger” est sans aucun doute l’un des plus grands suc­cès du groupe. Le track aux voix et paroles robo­t­isées ne vient pour­tant pas de l’imagination pure et sim­ple des Frenchies. Extrait de l’album Dis­cov­ery, c’est dans le livret du pro­jet que l’on apprend l’emprunt. 

Der­rière, c’est l’instrumental de Edwin Bird­song qui a été sam­plé. En 1979, le chanteur améri­cain livre son titre “Cola Bot­tle Baby” sans se douter que quelques décen­nies plus tard, il deviendrait ‑en partie- un morceau au suc­cès planétaire.

 

High Life”, inspiré d’un morceau funk

Dis­cov­ery est pour beau­coup, l’album phare de Daft Punk. Dedans, on trou­ve plus d’un sam­ple non-officiel et le morceau “High Life” ne déroge pas à la règle. Huitième piste du pro­jet, l’échantillon emprun­té n’est pas crédité et ce sont les fans sur les réseaux soci­aux qui ont per­mis de le retrou­ver. 

Le groupe de soul, funk et dis­co Tavares est à l’origine de “Break Down For Love”. Le track sor­ti en 1980 dans l’album Love Upris­ing détient ain­si la recette gag­nante du titre “High Life”, paru 21 ans plus tard.

 

Da Funk”, mélange musical  

Dans “Da Funk”, plusieurs extraits de dif­férentes musiques ont été rassem­blées pour com­pos­er le titre. Un peu de Bar­ry White, mélangé à du Vaugh­an Mason and Crew et voilà un sin­gle signé Daft Punk. 

L’utilisation de “I’m Gonna Love You Just a Lit­tle More Baby” de Bar­ry White et de “Bounce, Rock, Skate, Roll” de Vaugh­an Mason & Crew dans le titre “Da Funk” est con­nue, sans être créditée pour autant. Pour le fond sonore et les bruits de pas­sants au début du track, le duo fran­coph­o­ne a util­isé “Very Busy Side­walk” de The Hol­ly­wood Edge Sound Effects Library. 

 

Aerodynamic”, emprunté à Sister Sledge 

Encore une fois non-dévoilé dans les crédits de l’album Dis­cov­ery, on retrou­ve bien un sam­ple dans le morceau “Aero­dy­nam­ic”. C’est le groupe Sis­ter Sledge, à qui l’on doit notam­ment le tube “We Are Fam­i­ly”, qui a été imité. 

Le sin­gle “II Mac­quil­lage Lady”, dont l’introduction est en français, détient plusieurs accords en com­mun avec “Aero­dy­nam­ic” des Daft Punk. 

 

Veridis Quo”, made in France

Pour con­clure ce top 5, le mae­stro français Cer­rone a aus­si été sam­plé. Son single-titre “Super­na­ture” ren­ferme des simil­i­tudes avec “Veridis Quo”. Le duo elec­tro a demandé l’autorisation à Cer­rone avant de réin­ter­préter son titre et de faire de ces deux morceaux, des œuvres d’art français­es. 

 

D’autres sam­ples des Daft Punk décou­verts par des oreilles atten­tives : 

  • Fresh” : Vio­la Wills — “If You Leave Me Now”
  • Crescen­dolls” : Lit­tle Antho­ny and the Impe­ri­als – “Can You Imagine”
  • Super­heroes”  : Bar­ry Manilow – “Who’s Been Sleep­ing In My Bed”
  • Musique” : Dan Hart­man  - “Instant Replay”
  • One more time” : Eddie Johns — “More spell on you”
  • Voy­ager” : Oliv­er Cheatham — “Get Down Sat­ur­day Night” 
  • Indo Sil­ver Club” : Karen Young — “Hot Shot”
  • Rev­o­lu­tion 909” : Fun Fac­to­ry — “Cel­e­bra­tion”
  • Con­tact” : The Sherbs — “We Ride Tonight”
  • Face to Face”  : Evil Woman - Elec­tric Light Orches­tra / Sur­face — Falling in Love / The Alan Par­sons Project — “Old and rise” 
  • Too Long”  : Rose Royce — First Come, First Serve / Maze ft. Frankie Bev­er­ly — “Run­ning way”
  • Dig­i­tal Love” : George Duke — “I love you more”
  • Robot Rock” :  Break­wa­ter — “Release the Beast”
  • High Fideli­ty” : Bil­ly Joel — “Just the Way You Are”
  • Burnin’ ” : Bar-Kays — “Freaky Behavior”
  • The Brain­wash­er”  : Black Sab­bath — “Iron Man”
  • Around the World” : Jer­ry Gold­smith — “The Rec room”

Et si les Daft Punk ont sam­plé de nom­breux titres, l’inverse est égale­ment vrai. Le groupe français a aus­si beau­coup inspiré la scène musi­cale inter­na­tionale. Et vu leur ray­on­nement, ce n’est pas près de s’arrêter.

(Vis­ité 3 924 fois)