Skip to main content
© Capture d'écran YouTube
7 juillet 2023

Picard Brothers, Manal, Priya Ragu, SebastiAn… Les clips de la semaine

par Tsugi

Qui dit vendredi, dit les clips de la semaine. On commence par un clip sous marin de London Grammar et SebastiAn, puis on voyage avec Manal, pour ensuite admirer une danse endiablée par Blick Bassy , puis danser sur du Priya Ragu, raver avec The Blaze, rouler avec Minuit Machine et être le plus fort avec Picard Brothers. 

London Grammar X SebastiAn – « Dancing By Night »

London Grammar et SebastiAn nous livre une collaboration plutôt inattendue. Un instrumental qui semble simple, mais en réalité tout en sobriété pour l’oreille, avec en prime la voix de sirène de London Grammar. Un retour gagnant SebastiAn sur ce track hypnotisant, avec des beaux synthés. Une danse sous l’eau qui nous donne envie de regarder le clip en profondeur, encore et encore.

 

Manal – « Morak »
La première femme maghrébine à se produire sur le plateau de COLORS livre son illustration de la femme puissante et dominante. Les visuels sont léchés et Manal montre qu’elle est fière de sa culture, à travers les différents plans. La musique est dansante sur un rythme classique, et parsemée d’instruments traditionnels. L’artiste prouve son originalité, c’est une jolie claque visuelle et musicale.
Blick Bassy – « Bengue »

Un des finalistes du Prix Joséphine présente un clip intriguant, porté par une danse interprétative de Stencia Yambogaza qui représente un combat contre la déshydration. Ladite déshydratation est représentée par ses lèvres qui commencent à gercer en avançant dans le clip, mais aussi par ce liquide bleu qui l’envahit. La voix douce et berçante de Blick Bassy sur une instru minimaliste rend la chanson calme, ce qui contraste par une chorégraphie qui montre un dur combat et la douleur. Si son univers vous attire, prenez vos places pour le voir le 24 janvier 2024 à La Cigale!

 

Priya Ragu – « Easy »

La chanteuse suisso-tamoule nous envoie un track pour casser les nuques, déjà un mini-tube garage parfait pour l’été. Une ambiance « feel good » qui donne envie de danser… sur des paroles parlant d’un amour qui n’aboutit pas. Une brise d’été, qui annonce aussi le retour du garage en force ?

 

The Blaze – « MADLY »

The Blaze dévoile une ode aux raves et à la vie en festival de quasi-sept minutes, pour un titre extrait de leur dernier album « JUNGLE ». Un personnage qui peut nous faire penser à Cook dans Skins, récite son poème sur ce qu’il a ressenti. Ce poème est illustré par les images et la musique qui joue pendant des flash-back. La musique est rythmée sans être énervée, et répète « My love for you is on fire today » avec des leads qui piquent et des percus qui tapent.

 

Minuit Machine – « Follower »

Minuit Machine montre une aventure nocturne et un escapade imprévue. Le clip commence par une sorte de dialogue entre deux personnages (Poyo et Amandine) et ils montent ensuite dans la décapotable d’un couple mystérieux (Demetrius & Sweetie). Les visuels sont sombres et intrigants, accompagnés par une musique puissante avec des paroles qui font réfléchir, même si il y a un contraste entre une voix délicate et l’instrumental profond.

 

Picard Brothers – « Hands On Deck »

Avec un clip fait par le graffeur et tattoo-artiste Fuzi, allié au studio de production BobbyPills, les Picard Brothers balancent un titre gavé d’énergie. Les dessins et animations sont jouissifs, surtout quand le perso principal est un chien bodybuilder roi du posing, plus fort que Dieu lui-même. La chanson est simple et efficace. Tout ce qu’on demande.

 

Melody Rampath

 

Visited 109 times, 1 visit(s) today