Skip to main content
12 septembre 2023

Roubaix : line-up simple et funky pour l’after party de l’éco-festival LESC

par Théo Lilin

Ce week-end, le Lille Eco Sport Challenge (LESC) achève en beauté la deuxième édition de son festival, tourné vers l’environnement et le recyclage : avec une after party électrisante samedi. Entre DJs et b2b électroniques tendance house et disco, la nuit promet d’être longue. 

Une chose est sûre, il va falloir un sacré cardio pour assurer au festival Lille Eco Sport Challenge. Déjà pour la journée de samedi et les activités sportives prévues, comme l’éco-jog ou l’organisation de la plus grosse collecte citoyenne de mégots jamais réalisée. Mais aussi – et surtout – pour l’after party, organisée en clôture du festival au Couvent de Roubaix, et qui s’étalera de 21 heures jusque sur les coups de cinq heures (pour les plus sportifs). Le jeune festival mêlant sport, environnement et éco-citoyenneté, s’apprête donc à achever sa deuxième édition en beauté et en musique : va y avoir du sport.

 

Pour faire taper du pied les festivaliers jusqu’au bout de la nuit, l’orga’ a pris le pari d’une programmation 100% électronique : tendance house, techno et disco, histoire de ravir les électro-puristes comme les néophytes. Et pour couronner le tout, les participants auront le choix entre deux espaces pour s’ambiancer. La Cène d’un côté, la Cour des miracles de l’autres, toutes les deux situées au Couvent à Roubaix. Sur la première, on pourra avant toute chose se chauffer avec une séance karaoké, suivie sans transition par les Stéphanois de Gin Tonic Orchestra, qui entameront la nuit avec un cocktail d’influences électroniques et de vibes jazz, aux sons de percussions et saxo. Dès trois heures, c’est Leo Pol qui assurera le show pour un DJ-set dance ultra rafraîchissant, à base de house frénétique, dans lequel il risque bien de glisser son single “The Ride”, l’une de ses dernières pépites.

Et du côté de la Cour des miracles, il n’y a pas à rougir : on attend un B2B de folie pour finir la nuit, avec Déborah aime la bagarre avec Herr Krank. Attendez-vous à un échange continu de sons house et une bonne dose de vibes disco. Il ne faudra pas non plus manquer la prestation de Tatie Dee, prévue entre 00h30 et 1h30, qu’on a d’ailleurs placée en bonne position de notre playlist house avec son titre « Take me up« . Aucun doute, le LESC va clore sa deuxième édition comme il l’a commencé, dans la bonne humeur et – surtout – dans la sueur. Pour prendre vos places, ça se passe ici !

Visited 59 times, 1 visit(s) today