© DR

Touquet Music Beach Festival : un line-up alléchant entre découvertes et tauliers

Comme à son habi­tude, le Tou­quet Music Beach Fes­ti­val dévoile une pro­gram­ma­tion explo­sive. De retour les 25 et 26 août 2023 au cœur de l’O­r­angerie de la Baie, le fes­ti­val promet de clô­tur­er la sai­son esti­vale en beauté. Ça vous dit, une dernière danse avant la rentrée ? 

À quelques mètres à peine du bord de mer, la scène prin­ci­pale de Tou­quet Music Beach Fes­ti­val va accueil­lir des tauliers de la musique élec­tron­ique. Paul Kalk­bren­ner ‑Paul K pour les intimes, ou encore DJ Ickarus pour les connaisseurs- sera présent pour vous partager sa tech­no mélodique sauce berli­noise, qu’il cul­tive depuis 28 années de car­rière. Un expert en la matière, donc. Pour l’ac­com­pa­g­n­er ? Comptez sur Char­lotte de Witte : élue pour la troisième fois reine de la scène élec­tron­ique par DJ Mag, la jeune belge s’im­pose comme ambas­sadrice d’une tech­no som­bre et sai­sis­sante. Dans un reg­istre plus funky, vous retrou­verez Yuk­sek en b2b avec Bel­laire : au menu house solaire, ryth­miques groovy et French Touch. Mais ce n’est pas tout car cette Main Stage accueillera Mosi­mann, Pur­ple Dis­co Machine, Mar­tin Gar­rix, Bak­er­mat, Ofen­bach et bien d’autres artistes supplémentaires.

 

À lire également sur Tsugi.fr : 🌟 Exclu : Paul Kalkbrenner et NTO nous ont raconté l’histoire derrière leur collab

 

Scène Baie, artistes confirmés et DJs en devenir

Tou­quet Music Beach Fes­ti­val abrite égale­ment une sec­onde scène : la Scène Baie. La pro­gram­ma­tion de cette dernière a été con­coc­tée métic­uleuse­ment par le média DJ Mag. Scène éclec­tique, vous y retrou­verez aus­si bien la transe flo­rale d’Irène Drésel, la tech­no mélodique et planante de NTO, l’u­nivers funky de Mari­na Trench ou encore l’én­ergie sans lim­ite du tan­dem Radio Car­go.

Cette scène sera égale­ment une bonne occa­sion de décou­vrir de nou­velles et de nou­veaux artistes : Rydz, Angèle Cressin, Per­fide, Boudy b2b JM et La Fi-Bre, lau­réats du trem­plin de DJ Mag.

Alors, pour chop­er vos bil­lets, ça se passe par ici !