Skip to main content
Crédit : Katja Ruge
5 juin 2019

Tsugi Podcast 552 : Robag Wruhme

par Lolita Mang

Huit ans. C’est le nombre d’années qui se sont écoulées depuis le dernier album de Robag Wruhme, l’excellent Thora Vukk. 2019 marque l’année de son retour sur les devants de la scène ambient. Et toujours avec Pampa Records, le label de son ami DJ Koze. Prévu pour ce vendredi 7 juin, Venq Tolep s’est déjà illustré avec « Nata Alma« , sorti le 10 mai dernier. Un morceau conceptuel et dansant, qui promettait de belles choses pour l’album à venir. Il faut dire que depuis le début des années 2000, le producteur est passé maître dans l’art des rythmes légers et des mélodies flottantes. Ce qu’annonce « Nata Alma », c’est bien un premier pas de l’ambient vers la pop, avec le concours de Sidsel Endresen et Bugge Wesseltoft, que l’on a déjà vu travailler avec l’Allemand. Le reste de l’album suivra-t-il cette tendance ? Réponse dans deux jours.

C’était donc la semaine parfaite pour proposer à Robag Wruhme de concocter un mix exclusif pour Tsugi. C’est peu dire que le producteur aime garder ses sources pour lui : cette fois, pas de tracklist. Le podcast n’en est que plus mystérieux et déroutant. Cela faisait d’ailleurs longtemps que nous n’avions pas eu un mix aussi doux. Ceux qui on aimé celui de Labelle ne devraient pas être déçus. Fidèle à la veine du label Pampa, l’introduction se fait tout en sobriété, avec une voix éthérée qui annonce : « Hello, here is Robag Wruhme. This room is fucking big. Today I made a really nice mix for you. So please lay back and enjoy this journey through my little history of music. » Enchantée. Avec cette invitation, qui rappelle presque les consignes des hôtesses de l’air, impossible de cliquer sur stop. Cette introduction planante, accompagnée de quelques bruits d’oiseaux, dure environ cinq minutes. Puis les percussions arrivent. C’est parti pour une heure d’ambient revisitée avec de franches envolées psychés. Les plus attentifs pourront s’amuser à jouer au blind test. A partir de la 35ème minute, les fans de Sofia Coppola reconnaîtront d’ailleurs « Tommib » de Squarepusher, que l’on retrouve dans la bande-originale de Lost In TranslationEnjoy your flight.

Et bonne nouvelle ! Ce podcast de Robag Wruhme peut être téléchargé gratuitement. Il suffit d’aller sur ce lien, de faire un clic droit sur le player, puis “enregistrer la vidéo”. Le mix se téléchargera alors en mp3.

Visited 98 times, 1 visit(s) today