Tsugi Podcast 554 : Dombrance

On ne sait plus où don­ner de la tête. Les styles et les vis­ages se suc­cè­dent dans un tour­bil­lon absurde : dis­co, Gis­card d’Es­taing ; tech­no, Raf­farin. Dom­brance, moitié du col­lec­tif parisien DBFC, s’est paré des illus­tra­tions loufo­ques d’O­livi­er Laude pour pro­pos­er un univers bar­i­olé, ani­mé par une armée de politi­ciens bien de chez nous. C’est ain­si que l’on tombe sur une Chris­tiane Taubi­ra en lévi­ta­tion, un Jean-Pierre Raf­farin grimé en chef cuisinier sous le mod­èle d’un meme viral de 2017, ou encore Valéry Gis­card d’Es­taing en train de sirot­er un Perrier-Citron. Et sous ces pochettes, des titres aux couleurs var­iées, où un disco-funk ensoleil­lé flirte sou­vent avec les sonorités plus corsées de l’acid-house, voire de la tech­no. Les arpé­gia­teurs ser­pen­tent autour de caiss­es claires organiques et de lignes de bass­es lan­goureuses, les kick font office de tapis pour une voix lunaire, scan­dant le nom du pro­tag­o­niste à la manière d’un Poké­mon.

Cette frénésie, far­felue mais tou­jours maîtrisée, est le moteur de Dom­brance. S’il peut se per­me­t­tre cer­tains écarts styl­is­tiques, c’est notam­ment grâce à ses tal­ents de pro­duc­teur et de remixeur, revis­i­tant avec indus­trie des morceaux diamé­trale­ment opposés. Il prof­ite d’ailleurs de ses faits d’armes der­rière des tracks de Super­poze ou Montes­souri pour nour­rir ses mix­es, comme il l’a démon­tré le pod­cast de la semaine. Der­rière les platines, les langues se délient, les influ­ences se dis­tinguent au sein d’une sélec­tion sur­prenante mais logique. Ouver­ture avec le rockeur Ian Dury et son titre “Wake Up And Make Love With Me” pour un groove tout droit sor­ti de 1977 : une basse aguicheuse et une bat­terie dansante qui lais­sent vite place aux tex­tures plus rugueuses d’un remix de Soul­wax, ou de l’ex­clu “Copé”. Pour ne pas se per­dre dans les poids et les mesures, entre des saveurs pou­vant sem­bler dif­fi­cile­ment mari­ables, Dom­brance nous a détail­lé sa recette : régalez-vous.

Pour faire ce pod­cast, j’ai mis :

1/3 de mes prods et col­lab­o­ra­tions. Je passe du temps à faire des morceaux dansants et même si je suis plus à l’aise en live, je prends du plaisir à les jouer en DJ-set. Je peux m’a­muser à mix­er des pro­jets dif­férents (Raf­farin avec un remix de DBFC) ou créer la relec­ture d’un remix (celui de Pavane avec le morceau “Wun­der­bar”). Il y a égale­ment un tout nou­veau remix (“Air­craft Reel”) et un morceau inédit (“Copé”)

1/3 de pro­duc­teurs amis et tal­entueux comme Mijo le magi­cien Mex­i­cain, Bad­knife chez HMS ou encore Par­don Moi.

1/3 de trucs que j’aime bien et qui vont créer le liant.

1h au four ther­mo­stat 6.”

Et bonne nou­velle ! Ce pod­cast de Dom­brance peut être téléchargé gra­tu­ite­ment. Il suf­fit d’aller sur ce lien, de faire un clic droit sur le play­er, puis “enreg­istr­er le fichi­er audio sous”. Le mix se télécharg­era alors en WAV.

Track­list : 

Ian Dury — Wake Up And Make Love With Me

Marie David­son — I Work (Soul­wax remix)

Glove Feat Julia.W — Wun­der­bar

Super­poze — Pavane (Dom­brance remix)

Dom­brance — Raf­farin

DBFC — Auto­nom­ic (Mod Xision mix)

Mijo — Ger­ar­do Var­gas

Par­don Moi — Pow­er To The Peo­ple

Bad­knife feat.the chauf­feur — Ready For This

Terr — Tale Of Devo­tion (dub)

Montes­sori feat Bad­moi­selle — Aircraft-Reel (Dom­brance Remix)

Maceo Plex — Motor Rotor

Dom­brance — Copé (work in progress)

Dom­brance — Gis­card d’Es­taing

 

(Vis­ité 1 125 fois)