Skip to main content
©Katja Ruge
18 novembre 2020

Tsugi Podcast 607 : Frank Wiedemann (Âme) « Bigamo Mix »

par Léonie Ruellan

Il signe le podcast 607 : Frank Wiedemann. Moitié du groupe Âme qu’il forme avec Kristian Beyer, et également de Howling qu’il forme avec Ry Cuming alias RY X, le producteur allemand nous parle de son deuxième label, Bigamo Musik.  

Frank WiedemannDéjà à la tête du renommé label Innervisions co-fondé en 2005 avec Dixon et Kristian Beyer, Frank Wiedemann est aussi le boss de Bigamo Musik qu’il a créé en 2017 dans l’objectif de mettre en avant d’autres styles et genres que la house et la club musique. Dans son catalogue, on retrouve un panel d’artistes émergents basés à Berlin, comme Al Pagoda, compositeur de musique de film qui vient de sortir son premier album (Lucky Veil) sur Bigamo, le duo Keope qui expérimente dans un mélange de krautrock, ambient, dance et musiques africaines, ou encore Fred and Luna, les alias derrière lesquels se cache Rainer Buchmüller, qui touche à elektrokraut, style hybride entre électronique et krautrock.

Pour faire le tour de Bigamo Musik, Frank Wiedemann a concocté pour Tsugi un mix : le « Bigamo Mix », composé d’une tracklist 100% Bigamo.

 

 

Frank Wiedemann

©Katja Ruge

Parle nous de ce mix, qu’as-tu voulu faire ici ?

Il contient tous les artistes de Bigamo, j’ai voulu montrer toute la dimension du label.

Quelle est la différence entre les labels Bigamo et Innervisions ?

Innervisions, c’est de la club musique et Bigamo n’en est pas. J’ai eu l’idée de fonder Bigamo il y a quelques années, car des amis m’avaient envoyé leur musique et ils m’avaient demandé où il pouvait la sortir, alors j’avais essayé de les aider et de les mettre en contact avec des labels mais ça n’avait pas fonctionné. L’idée m’est alors venue de créer mon propre label car j’avais tout ce qu’il fallait sous la main, j’ai un studio et je sais diriger un label, et puis à vrai dire c’est très facile. La première sortie de Bigamo était signée Fred and Luna, un ami qui vient de la même ville que moi. Pour résumé, Bigamo s’intéresse à toute sorte de styles électroniques qui ne sont pas nécessairement de la club music, et je ne veux pas de house, à part dans les remixes. C’est surtout de la musique pour écouter, moins pour danser.

« Bigamo s’intéresse à toute sorte de styles électroniques qui ne sont pas nécessairement de la club music, et je ne veux pas de house, à part dans les remixes. »

Quoi de prévu sur Bigamo ? 

On vient de sortir un gros package de remixes dans trois EPs : Bigamo Remixed Pt. 1, Bigamo Remixed Pt. 2, Bigamo Remixed Pt.3. Il y a aussi eu l’album de Al Pagoda, Lucky Veil, et j’ai remixé le titre « Steel« . Et plein d’autres choses sont à venir.

Tu viens de sortir un album avec Howling, Colure, tu as d’autres projets à venir avec Howling, Âme, ou même solo ? 

Pour le moment j’ai plein de projets mais avec la situation actuelle c’est difficile de se projeter loin. Je suis très impatient de refaire une tournée avec Howling, peut-être l’année prochaine j’espère. Avec Âme, on travaille sur des remixes et des projets exclusifs, et peut-être une sortie, je dis bien peut-être. Un album sortira l’année prochaine je pense, car pour le moment j’ai tellement d’autres projets. Et en solo, je vais sortir plein de remixes.

Et c’est quoi tous ces projets ? 

En dehors des projets avec mes groupes ou mes labels, je rejoins la plateforme éducative In Bloom que Sebastian Mullaert a créé, où il y a des sessions de mentorat. Il a créé cela puisque son projet Circle Of Life en place depuis quelques années a été bloqué par la situation sanitaire cette année. Circle Of Life consistait en plusieurs soirées qui rassemblaient au total entre 25 et 30 artistes, et à chaque soirée deux ou trois artistes montaient sur scène et improvisaient. Je rejoins donc In Bloom en décembre pour faire du mentorat et je suis dispo pour des sessions en tête à tête, vous pouvez m’appeler pendant une heure et me demander ce que vous voulez. Sinon, avec la situation actuelle, je fais plus de production et je compose des musiques de film. Mais avec cet emploi du temps hyper chargé, il faut que je trouve du temps pour simplement expérimenter seul face à mes instruments.

Tracklist : 

Joram Feitsma – Belle
Al Pagoda – Lucky Veil
Fred and Luna – Die Frau Kommt
Frank Wiedemann avec Gudrun Gut et Thomas Fehlmann – Symphony of Three
Abrão – Versos De Amor
Al Pagoda – Rei
Keope – Cirulin
Al Pagoda – Steel (Frank Wiedemann Remix)
Abrão – Por Ela (Gerd Janson Backwards Remix)
Keope – The Canary Inukh (Dixon & Trikk Rework)
Keope – Yenkl
Al Pagoda – Vagrant
Joram Feistma – Old Feelings

Visited 19 times, 1 visit(s) today