©DR

🔊 Tsugi Podcast 616 : Nico, le pur-sang du label Timedance au galop

Le pro­duc­teur mex­i­cain Nico signe ici la 616ème édi­tion de notre série avec un mix éclec­tique de break­beat, de tech­no et de dub­step. Avec pléthore de pro­jets en vue, on dis­cuté de sa vision et de sa posi­tion dans la scène électronique.

Il a récem­ment lancé son label Aki­ta Club avec un mini-album inti­t­ulé 6 Rooms : six tracks de musique club intro­spec­tive sur le “déficit de rave que nous tra­ver­sons tous”. Nico­las Guer­rero alias Nico lit dans nos pen­sées et nous livre ce 616ème Tsu­gi Pod­cast comme une ode aux musiques club qui nous man­quent tant. Après un EP chez L.I.E.S., plusieurs appari­tions sur les com­pi­la­tions Timedance, des mix­es réguli­er sur Rinse FM ces trois dernières années, le pro­duc­teur mex­i­cain con­tin­ue sur cette belle lancée avec ce mix d’une heure. Après une entrée en matière sans kick sur la tech­no raf­finée de Bark­er et un track de lui-même du même acabit, elec­tro, tech­no break­beat et dub­step s’en­chainent sur ce mix éclec­tique dans une com­bi­nai­son par­faite­ment maitrisée et équilibrée.

Quelle est l’idĂ©e der­rière ce pod­cast ? Quelles sont les Ă©mo­tions que tu voulais trans­met­tre dedans ?

Après l’en­reg­istrement d’un mix plus médi­tatif récent, j’ai eu envie d’aller dans la direc­tion opposée et de faire quelque chose de très direct avec celui-ci. Finale­ment, ça sig­nifi­ait inclure de la tech­no un peu old school très répéti­tive que j’ap­pré­cie et que j’adore jouer, du break­beat ravy, et enfin beau­coup d’elec­tro pour une rai­son que j’ignore.

Parle-nous de ta track­list un peu…

J’ai ren­con­trĂ© Naeem quand j’ai jouĂ© Ă  Hot Mass il y a quelques annĂ©es. Ici, son track de malade vient de la com­pi­la­tion Pitts­burgh Elec­tro sur is/was, un label incroy­able qui dĂ©terre des tracks mĂ©con­nus gĂ©ni­aux du Mid­west amĂ©ri­cain. Je voulais aus­si mix­er Bark­er avec mon track “The Dri­ving Rain” Ă  paraĂ®tre, parce que son idĂ©e d’une tech­no sans kick Ă©tait claire­ment une chose Ă  laque­lle je pen­sais en faisant ce track.

Ça fait quoi de faire par­tie de cette excel­lente com­pi­la­tion Timedance ?

Je pense que cette com­pi­la­tion est très cool et intéres­sante en tant que ten­ta­tive de doc­u­menter ce qu’é­tait un son et un mou­ve­ment très local, inspiré de la dub­step et de la cul­ture sound-system du Royaume-Uni. Cette cul­ture qui débor­de main­tenant dans le reste du monde, c’est plutôt amu­sant de faire par­tie de ce phénomène glob­al. À un niveau moins intel­lectuel, Timedance est tout sim­ple­ment un label génial et j’ap­pré­cie d’avoir été invité à faire par­tie des deux com­pi­la­tions qu’ils ont faites jusqu’ici.

Quelle est ta vision de la scène Ă©lec­tron­ique actuelle ? Com­ment tu aimerais la voir se dĂ©velop­per cette annĂ©e ?

Ignor­er le Covid et être opti­miste : j’aimerais voir les ini­tia­tives et l’idée d’une rémunéra­tion plus juste s’établir durable­ment et peut-être même de vrai­ment inciter les grandes plate­formes de stream­ing à faire des change­ments. Dans le même thème, j’e­spère que d’autre plate­formes plus justes comme Band­camp et Currents.fm vont con­tin­uer à grandir et devenir des alter­na­tives effi­caces et réalistes.

OĂą est ce que tu te vois dans la scène ?

De plus de plus comme un nerd dans mon coin, Ă  faire mon truc tran­quille avec des con­tri­bu­tions et l’aide de nerds dans le mĂŞme Ă©tat d’e­sprit que moi !

C’est quoi la suite pour toi ?

J’ai un nou­v­el EP qui sort chez Mid­night Shift le 9 avril, le morceau Ă©ponyme est le deux­ième track de ce pod­cast. J’ai aus­si un autre nou­v­el EP Ă  paraĂ®tre sur mon label Aki­ta Club cet Ă©tĂ©, et avec un peu de chance je recom­mencerai Ă  jouer en club durant la deux­ième moitiĂ© de l’an­nĂ©e. Je croise les doigts !

Track­list :

1 Bark­er — When Prophe­cy Fails
2 Nico — The Dri­ving Rain
3 Gacha Bakradze — Monument
4 Al Wooton — Nat­ur­al Forward
5 Shel­ley Park­er — Red Cotton
6 Carl Gari — Fred
7 Bucka­roo — Hand Tool
8 Ter­ence Dixon Jr — Lock Out Chamber
9 Oliv­er Ho — Running
10 Jeroen Search — Touch
11 2 Bad Mice — 2 Bad Mice Take You
12 Unknown/Hate — Cun­ning Love
13 Cyan 85 & Paco Pack — 4 Ma C‑borg
14 Logos — Eska (Ossia Remix)
15 Ben­ga & Skream — The Judgment
16 Two Shell — Soft Core
17 PML Beatz — Pedro de 800 Kg
18 Azu Tiwa­line — Izen Zaren (Lak­sa Remix)
19 Naeem — Fac­ing Forward
20 Pol­lon — Lost Souls
21 Dja­nunak — 7527
22 Nico — Drops

(Vis­itĂ© 471 fois)