© Captures d'écran YouTube

Gwendoline, Mathame, November Ultra, Taste, J. Armanet: les clips de la semaine

Cette semaine, on par­lait de leur clip “J’en ai assez vu” avec Sébastien Tel­li­er et Joseph de Metron­o­my. C’est encore une jolie salve de vidéos qui débar­que en ce début de mois de décem­bre ! On retrou­ve la shlag­wave de Gwen­do­line, la mélan­col­ie famil­iale de Novem­ber Ultra, les deep­fakes sur musique som­bre du duo Taste, le dis­co de Juli­ette Armanet, les voy­ages de The Big Idea et les émeutes de Mathame.

 

Gwendoline — “Loin de moi”

Dif­fi­cile de résis­ter aux charmes de Gwen­do­line. Juste avant d’en­flam­mer la Carène de Brest pour notre Tsu­gi Birth­day Tour, le duo a bal­ancé le clip de “Loin de moi”. Une balade en ville, en se per­dant entre ani­ma­tions 2.0 et tem­ples de la con­som­ma­tion. Errance dans les rues de “ces centres-villes de plus en plus réservés à la France qui se lève tôt pour aller point­er à la Start-up, comme le décrit Gwen­do­line. L’individu a gag­né, cha­cun cherche à s’élever à tout prix et ce tou­jours au détri­ment de l’autre. Ne serait-il pas temps de dézoomer un peu?”

 

Taste — “Shame Game”

Deux pro­duc­teurs bien con­nus chez Tsu­gi, Yan Wag­n­er et La Mverte, se sont unis pour for­mer Taste. Un  goût com­mun pour le dis­co ban­cal, le kraut-rock, l’indus, la new wave et la dance music vicieuse… Le tour est joué. Voici “Shame Game”, pre­mier titre de leur pre­mier EP à paraître début 2023. Ligne de basse syn­thé, per­cus métalliques, ambiance noire et psy­ché, clip dérangeant à souhait avec ces deep­fakes ratés : tout ce qu’on aime.

 

Mathame : “So What”

Les frères ital­iens de Math­ame lâchent le clip de “So What” : un track qui représente assez bien la musique du duo, aus­si som­bre qu’im­posante et dis­tor­due par endroits. Pour accom­pa­g­n­er le sin­gle : c’est un clip furieux réal­isé par l’é­cole d’art de Hotuko Shikari où une danse prend place, avant de se muer en émeute. Lutte entre des IA qui veu­lent la sur­veil­lance, et ceux qui incar­nent la lib­erté et la créa­tion libre. Et tout ça est très canon.

 

November Ultra — “novembre”

Son album bed­room walls est tou­jours une des plus belles sur­pris­es de 2022. Novem­ber Ultra con­tin­ue sur la lancée et dévoile “novem­bre”, accom­pa­g­né d’une vidéo lyrics. Ça par­le du besoin de retrou­ver sa famille, sa mai­son, et par­fois soi-même, dans une mélan­col­ie encore bien orchestrée et finale­ment récon­for­t­ante. Et c’est tou­jours aus­si beau.
Juliette Armanet — “Flamme”

On vous en par­lait en sep­tem­bre pour la sor­tie du sin­gle, et voilà le clip. La vague dis­co de Juli­ette Armanet con­tin­ue de tout emporter, après le grand suc­cès de l’al­bum Brûler le feu, et de l’in­croy­able tournée qui a suivi. “La Flamme” c’est une chan­son bour­rée de groove ‑basse ronde à l’appui- et voici main­tenant les tableaux grandios­es tra­vail­lés le clip : mis ensem­ble ça donne, encore et tou­jours, une envie irré­press­ible d’en­flam­mer le dancefloor.

 

The Big Idea — “King Cabral”

Avec ce clip aven­tureux, The Big Idea a voulu illus­tr­er sa tra­ver­sée de l’At­lan­tique, dont le groupe a prof­ité pour enreg­istr­er son album. D’abord en mer, avec des moments de vie et de joie, puis au Cap-Vert dans la ville de Min­de­lo, jusqu’à enreg­istr­er dans la mai­son de Cesaria Evo­ra… “King Cabral” est donc issu de l’album The Fab­u­lous Expe­di­tion of Le Grand Vésigue prévu pour févri­er 2023 (Room Records/Idol).

(Vis­ité 454 fois)