Skip to main content
L'Impératrice Via YouTube
7 juin 2024

L’Impératrice, Fred again.., Lydsten… Les clips de la semaine

par Olivia Beaussier

Si aujourd’hui votre tête est engouffrée dans les nouveaux albums de Charli XCX, L’Impératrice ou KAYTRANADA, vous avez raison. Mais n’hésitez pas à vous aérer l’esprit du côté des clips. Au programme : L’Impératrice, We Hate You Please Die, Jamie xx, Kriill, KAYTRANADA, Bandit Bandit, Later., Lydsten, Christine et Fred again..

 

L’Impératrice – « Any Way » (feat Maggie Rogers)

Si vous aviez encore des doutes sur le fait que les cinq musiciens viennent bel et bien d’un autre univers, après ce clip plus de question. Les membres de L’Impératrice crashent leur vaisseau sur Terre et découvrent alors cette nouvelle planète. Pour ce dernier single, les voix de Maggie Rogers et Flore Benguigui se mêlent tendrement aux notes des synthés. Le tout sonne et resplendit comme un mignon mélange entre rétro et futuriste.

L’Impératrice fait la couverture du dernier Tsugi 171 : L’impératrice mène la danse à commander juste ici !

We Hate You Please Die – « Stronger Than Ever »

Muni de ses guitares électriques bien accordées et de la voix rauque de Chloé Barabé, le groupe post punk de Rouen revient plus fort que jamais avec ce single. L’héroïne principale du clip – qui en est d’ailleurs la seule protagoniste – fait ce qui lui plaît. Pourquoi ne pas boire jusqu’à l’ivresse, dévorer à pleine main son gâteau d’anniversaire, puis éclater en robe de mariée avec une batte de baseball ce dit gâteau d’anniv’ ? Comme le scandent les paroles : « Elle n’a pas besoin de ta validation Elle va être elle-même« .

 

Jamie xx – « Treat Each Other Right »

Cette semaine, le producteur de musiques électroniques Jamie xx a annoncé son prochain album, à sortir pour le 20 septembre. On a déjà pu découvrir un premier track « Baddy On the Floor« , et on a désormais « Treat Each Other Right ». Un hymne club music pétillant et dont le clip rend hommage. Beau concentré de n’importe quoi super fun, et où Gordon Ramsay fait un joli caméo. Après avoir vu ça, on se dit qu’on n’est peut-être jamais allé aux bonnes soirées.

 

Kriill – « f**cking up my life »

Par Léa Crétal

Si l’esthétique du clip est enfantine, le single ‘f**kin up my life’ du trio parisien de pop alternative Kriill ne laisse aucune part à la naïveté. Sur fond d’indie-pop -sublimée par une voix blasée et suave- le groupe fait écho à la rupture, la solitude et l’aliénation du quotidien. Tout en racontant le drame de deux mondes : celui du rêve et celui du quotidien, qui cohabitent dans l’esprit du protagoniste impuissant face à ses souvenirs.

 

KAYTRANADA – « Drip Sweat » (ft. Channel Tres)

Dans une petite boîte, KAYTRANADA, Channel Tres et des danseur-ses se cèdent la place tour à tour. Si le breakbeat samplé de « Think » par Lily Collins accompagné des percussions lourdes n’est pas assez pour vous convaincre de l’énergie club, les images saccadées et coupées par des flashs de lumières le feront sûrement. Belle mise en jambes pour le nouvel album du producteur sorti ce vendredi. Attention, le clip est déconseillé aux épileptiques.

Nota bene : bien qu’on adore KAYTRANADA, il faut dire que visionner plusieurs fois ce clip pour en écrire ce petit texte, n’a pas été qu’une partie de plaisir.

 

Bandit Bandit – « Pyromane »

Le pyromane de Bandit Bandit est évidemment l’allégorie de l’homme toxique, mais voyez-y aussi un sens plus large : le patriarcat. Le réalisateur du clip a pris l’image au sens littéral et petit à petit, le feu envahit l’écran. Une chose est sûre, ça chauffe pour le patriarcat.

Later. – « Baby, Come Over Tonight »

Par Léa Crétal

Il aura suffi de peu pour nous attraper : un effet caméscope, un grain vintage et hop-là, nous voilà séduit-es. Même s’il ne s’agit pas vraiment d’un clip mais plutôt d’un visualizer, les plans romantiques sur les membres du groupe Later., les pieds dans l’eau, évoquent une invitation à prolonger les chaudes soirées d’été. Et avec l’être aimé, c’est encore mieux.

 

Lydsten – « BIAS »

Le producteur de musique électronique Lydsten met en scène un protagoniste atteint de dépression. Ce long clip de huit minutes vingt, devient alors la BO de son EP portant le même nom. Sur une techno frôlant l’ambient, le sujet difficile est traité avec beaucoup de justesse et de douceur, se finissant sur un message d’espoir fort.

 

Fred again.. & Anderson .Paak – places to be feat Chika

Comme à son habitude, Fred again.. livre un clip sans artifice, ni mise en place. On se retrouve dans un studio sur la côte de Los Angeles à Eagle Rock, pour un live de son dernier track avec Anderson .Paak et CHIKA. Dans une énergie folle qu’on lui connaît bien – référence à son inoubliable Boiler Room – le producteur passe du synthé aux platines, à la batterie, sans oublier d’arborer un immense sourire. Attention, bonne humeur contagieuse.

 

Christine – ‘BURNING SKY’

Par Léa Crétal

Rythme lancinant, sonorités bruitistes… À travers le premier extrait de son troisième album (à venir pour la fin de l’année), Christine livre une darkwave down tempo apocalyptique. Niveau clip, la proposition est à une sorte de version du tunning -légèrement- plus brutale qu’à l’habitude. Quand la plupart chouchoutent méticuleusement leur voiture, ici, la protagoniste se défoule en défonçant son véhicule, pour le métamorphoser à sa sauce. Adieu au pare brise, au toit et aux fenêtres : tout éclate et se fracasse.

Visited 409 times, 11 visit(s) today