© Capture d'écran Youtube Marina Trench

Marina Trench dévoile trois clips pour les trois tracks de son nouvel EP house

Avec Imper­méable en été, Mari­na Trench livre son nou­v­el EP : trois tracks et trois clips révè­lent les dif­férents aspects de la musique house de l’artiste parisi­enne. 

Lieux déserts, ambiance tamisée et danse au rythme des bass­es. Si les trois nou­veaux clips de Mari­na Trench pos­sè­dent un fil rouge sem­blable, l’artiste nous plonge dans ses univers par­al­lèles. “Hiron­delle”, “L’orage” et “Ose” ‑en fea­tur­ing avec Hugo LX- ont cha­cun une atmo­sphère unique. 

Avec ces clips, la pro­duc­trice offre une danse lan­goureuse au cœur d’une piscine vide et sous lumière bleutée dans “Hiron­delle”, puis une choré­gra­phie libéra­trice dans un lavage auto avec lumière grésil­lante pour “L’orage”. Quant à “Ose”, on y décou­vre des mou­ve­ments funky au milieu d’un dance­floor déserté, au pied des stro­bo­scopes. 

L’une des représen­tantes de la scène house parisi­enne racon­te sa galax­ie dans ce pro­jet fraîche­ment sor­ti sur son pro­pre label Sweet State. Elle mon­tre les vari­a­tions de sa musique, de la house ‘clas­sique’, au côté pop en pas­sant par ses inspi­ra­tions dis­co. Celle qui tire son nom des abîmes les plus pro­fonds de la Terre ‑la fos­se des Mar­i­annes aka Mari­na trench en anglais- dépeint à la per­fec­tion la scène deep house under­ground : intri­g­ante et com­plexe. 

Les trois clips réal­isés par Josic Jegu présen­tent un épisode de l’odyssée de Mari­na Trench, qui a annon­cé plusieurs remix­es à venir. Avec Imper­méable en été, la DJ et pro­duc­trice ajoute ce cinquième EP à sa liste qui sera ‑on l’espère- encore longue. 

Invitée au Arte Mix au Tra­ben­do en octo­bre dernier, elle avait enchaîné les morceaux der­rière ses vinyles pour plus d’une heure de danse inépuis­able. Mari­na Trench livr­era un nou­veau DJ set lors de l’Hyper Week­end Fes­ti­val à la mai­son de la radio et de la musique le 21 jan­vi­er 2023. Pour la bil­let­terie, toutes les infor­ma­tions ici. 

 

(Vis­ité 524 fois)