Skip to main content
© Capture d'écran Youtube
5 décembre 2022

🎬 St Graal chante son béguin pour les drag-queens dans son nouveau single

par Emma Grandjean

Avec son tube « Drag », l’artiste St Graal nous plonge dans la nouvelle vague de la chanson française. Une histoire d’amour remplie de paillettes et de liberté.

Vibes des années 80, appartement coloré, entouré de Drag-queens et drag-kings. Dans le clip de son dernier single, St Graal déclare son amour à la culture drag « à leur beauté, à leur sensualité et à leur créativité ». C’est pendant le confinement que, contacté sur Instagram, on lui demande d’écrire un son dédié pour un événement drag. Après relecture des paroles par son amie La Maryposa et ajout d’écriture inclusive, le single est un tube.

Sorti le 1er dĂ©cembre dernier, le clip est Ă  la hauteur du titre : haut en couleur. AccompagnĂ© de plusieurs drag-queens, La Grande Dame, finaliste de Drag Race France, La Maryposa, Patsy Magret, Zephyra Spark et du drag-king Jay des Alphes, le chanteur partage ses sentiments : « Je suis tombĂ© amoureux d’une drag-queen en topless – Lors d’un show Ă  Pigalle, les faux-cils les paillettes ».

Une chanson d’amour festive et mélodique

Habillé d’un manteau léopard sur la couverture du single, le lauréat du prix du public aux Inouïs du Printemps de Bourges 2022 chante son idylle à travers un refrain entrainant et un clip ambiance soirée entre copines. Son single pop à la prod électro séduit déjà le public qui attend impatiemment la sortie d’un nouveau projet, début 2023.

L’Angoumoisin de 25 ans n’en est pas à son premier tube. À l’été 2021, c’est avec son titre « Les dauphins » qu’il se fait connaître sur TikTok et Instagram. De son vrai nom Léo Meynard, l’auteur-compositeur-interprète a commencé à assister à des shows drag dans le sous-sol des Beaux-Arts de Bordeaux avec ses amis lorsqu’il était encore étudiant. Depuis, il s’est consacré à 100% à la musique et a signé sur le label Glory Box.

St Graal poursuivra son ode à l’amour lors de son concert à la Boule Noire, le 17 janvier prochain. Pour la billetterie, c’est ici !

Visited 124 times, 1 visit(s) today