Skip to main content
29 septembre 2023

Voyou, Alex Nicol, Exsonvaldes… Les clips de la semaine !

par Théo Lilin

À vos clips ! Cette semaine n’y échappera pas, rebelote pour une nouvelle sélection. Et si on met de côté les vibes afrobeat du dernier single d’Obongjayar, soyez-en sûrs : Voyou, Tisiphone, Alex Nicol et Exsonvaldes vont nous plonger dans la solitude et la mélancolie. Jetons un œil…

 

Obongjayar – “Who Let Him In”

Depuis un an, Obongjayar empile les réussites sans effort…ou presque. Un sublime album aux ramifications musicales infinies sorti l’an dernier, un Tiny Desk de NPR cet été, et des collaborations en pagaille qui s’étendent du jazzman Joe Armon-Jones à… Fred again.., avec l’euphorisant “Adore u”. Mais cette fois-ci, c’est en solo que l’artiste nigérian dévoile le très dansant “Who Let Him In”, deuxième extrait avec “Just Cool” de son prochain album. Les vibes afrobeat teintées de groove explosent les BPM de ce nouveau single, qui sonne comme un grand mélange des genres, avec un couplet presque rappé et des pointes électroniques par moments. Cap-ti-vant.

 

Exsonvaldes – “Party People”

Ils sont de retour ! Et comme le dit le présentateur télé en ouverture du clip de “Party People”, ça faisait bieen longtemps qu’on les attendait. Le groupe pop Exsonvaldes dévoile donc un nouveau clip, avant la sortie de leur prochain album Maps, prévu le 10 novembre. Le plus Phoenixien des groupes français nous emmène pour une ballade enveloppante, aux sonorités indie-rock. Un rythme doux pour un clip tout aussi apaisant, où des membres du groupe sont déguisés et se produisent pour un groupe d’enfants, dans ce qui ressemble à un centre aéré. 

 

Alex Nicol – “Working On My Tan”

On traverse l’Atlantique, le temps d’un morceau, et on embarque dans le spleen hypnotique d’Alex Nicol. La voix brute et les paroles sincères du chanteur-compositeur montréalais nous emmènent dans un grand moment de mélancolie, qu’on n’arrête pas de se repasser. “Working On My Tan” est une invitation à l’apaisement et à l’introspection. Une douceur qui fait du bien, et un clip en adéquation avec le reste : un retraité qui profite de la vie, entre le golf, les baignades au bord d’un lac, le tennis, et une pause clope entre les deux.

 

Tisiphone – “SICK”

Le trio cold wave Tisiphone dévoile “Sick”, un premier extrait de leur prochain album qui sortira en début d’année prochaine. Dès les premières notes, on est emporté dans une atmosphère hypnotisante et contemplative, presque mystique. Un moment de flottement que l’on retrouve aussi dans le clip, où la verdure est déformée, au travers d’un miroir ou d’un cours d’eau.

 

Voyou – “D’amour et d’insouciance”

À tout point de vue, Voyou fédère. Déjà avec un morceau léger, en forme d’hymne à la flemme, où la voix enjouée de Thibaud Vanhooland se frotte à des chœurs qui rentrent dans la tête. Et pour le clip, l’artiste a rassemblé des artistes du monde entier, invités à reproduire les faits et gestes de Voyou, en illustration, en vidéo, ou en pâte à modeler. Un clip à regarder de toute urgence, avant d’applaudir Voyou le 31 janvier prochain à l’Olympia.

Visited 115 times, 2 visit(s) today