À voir : un nouveau clip pour “Nue”, le morceau disco‐pop de Clara Luciani

Une folle année pour Clara Luciani. Depuis le suc­cès de son pre­mier album Sainte‐Victoire, l’artiste française a rem­porté une Vic­toire de la Musique et ses deux prochains con­certs à l’Olympia affichent déjà com­plet. En chemin, la jeune femme a sor­ti une réédi­tion de son disque le 8 févri­er dernier. Les fans ont pu  y décou­vrir qua­tre inédits, dont “Nue” aux bass­es dis­coïsantes et aux cocottes funky. Sur ce morceau pop et pétil­lant, la chanteuse évoque son pas­sage de la scène à la réal­ité : “Je rêve, pince‐moi pour voir”, “j’ai du mal à le croire”, “Est‐ce que c’est moi qui, vrai­ment moi qui chan­tais ?”. Un retour à la vie nor­male, débar­rassée de tout arti­fice : “J’ai enlevé mes bijoux, démaquil­lé le noir à mes yeux , ôté le rose à mes joues, et je viens nue vers toi”.

Aujourd’hui, l’auteure de “La grenade” en prof­ite pour dévoil­er le clip de la chan­son. Les plus atten­tifs y recon­naîtront Arthur Teboul, chanteur de Feu! Chat­ter­ton. Côté réal­i­sa­tion, Clara Luciani a fait con­fi­ance à Brice VDH  — égale­ment der­rière le clip “Tout Oubli­er” d’Angèle et Roméo Elvis — qui n’a pas hésité à gliss­er quelques mots à pro­pos de la vidéo : “J’ai voulu met­tre en scène une Clara hési­tante, sexy et drôle, fidèle à la Clara que je con­nais per­son­nelle­ment. Trans­pos­er ça dans un univers onirique et fan­tasque où Clara joue avec le fil qui sépare les deux mon­des où elle appelle à ce qu’on la regarde, la con­sid­ère et l’aime aus­si sans ses appa­rats, telle qu’elle est, nue.

Clara Luciani jouera à l’Olympia le 12 avril et le 10 sep­tem­bre. Deux dates déjà com­plètes, aux­quelles s’ajoute une troisième date le 11 sep­tem­bre. Plus d’informations disponibles sur l’événe­ment Face­book.

(Vis­ité 1 389 fois)