Skip to main content
26 juin 2024

Brunch Electronik investit Paris et Lyon, les line-up sont canons

par Olivia Beaussier

Le festival nomade Brunch Electronik revient en France pour deux escales à Lyon et Paris. Le festival passera à Lyon pour la première fois, pour finir l’été en musique les 14 et 15 septembre. Puis, comme on en a l’habitude, on profitera des derniers rayons de soleil de l’année à Paris le 5 et 6 octobre. On se parle des progs. 

Depuis onze ans Brunch Electronik, festival à ciel ouvert, se déroule dans les parcs emblématiques de différentes villes du monde. À Paris, ce sera à l’Hippodrome Paris-Vincennes, et à Lyon au Grand Parc Miribel Jonage.

Brunch Electronik

© DR / © DR / © Antoine Henault

Du côté de Lyon, deux beaux très noms nous ont d’abord tapé dans l’œil : Anetha et sa techno aux touches de trance, et Paul Kalkbrenner, allemand à la techno minimaliste qui a fait vibrer les clubs et les salles obscures du monde entier. Avec lui, ce n’est pas Londres qui appelle, mais bien Berlin.

Pour ce qui est des artistes un poil plus émergents, on a repéré Mac Declos, fier défenseur du label d’Anetha Mama Told Ya, qui décidément cet été n’est rarement très loin de la concernée. Le DJ-producteur sera en b2b avec Adiel, elle aussi actrice de la nouvelle scène techno.

Pour ce qui est des b2b, on retrouve NTO qui n’en est pas à son coup d’essai pour ce qui est de partager les platines. Le DJ et producteur a récemment sorti un album liant électronique et classique Forever Friends, en collaboration avec Sofiane Pamart. Le Sudiste amoureux de techno planante et mélodique sera accompagné de son ami, lui aussi friand de house-tech house, Joachim Pastor en live.

 

À lire aussi sur tsugi.fr : Mix exclusif : séance d’échauffement avec UN*DEUX avant le Brunch Electronik Paris

 

Paris n’est pas en peine non plus. Brunch Electronik recevra les 5 et 6 octobre prochains, la tech-house du duo suisse Adriatique, ainsi que les deux Français Polo & Pan, qui avaient notamment fait parler d’eux leur tropical house, de Dorothy (2014) à Caravelle (2017) à leur remix de « Ani Kuni » (2021) ; et enfin Sara Landry avec qui l’ambiance est à la techno industrielle pure et dure. En témoignage son passage chez Boiler Room.

À cela s’ajoute le poids lourd de la techno trance Indira Paganotto ! Et sur une touche plus légère, Maceo Plex et sa techno minimale, deep house sur les bords. On n’oubliera pas de mentionner Carla Schmitt qui arrive à transformer les basses techno en groove mélodieux. Et pour finir, celui qui pourrait même se passer de présentation tant son nom résonne sur la scène rave et techno : TRYM. Oui on avait prévenu, Paris n’est pas en peine non plus.

Comme le nom de Brunch Electronik le sous-entend – ou le dit même très clairement – le concept du festival est de faire danser les festivaliers tout leur proposant une gastronomie alléchante. Des activités pour les enfants sont aussi prévues.

Le lien vers la programmation complète et la billetterie

Visited 274 times, 7 visit(s) today