Skip to main content
Antoine Assayas via Youtube
24 mai 2024

Milena Leblanc, mui zyu, Antoine Assayas… Les clips de la semaine

par Olivia Beaussier

Dernier week-end de mai, ça sent bon l’été par ici. Profitons encore un peu de la légèreté du printemps avec des brins de pop et ritournelles électroniques. Pour notre sélection des clips de la semaine, on retrouve Milena Leblanc, Kazy Lambist, Malt Liquor, mui zyu, MUSTANG, Josephine Pia Wild et Antoine Assayas.

 

Milena Leblanc – « Song About An Actor »

Pendant une escapade en forêt, l’amoureux/acteur de Milena Leblanc la mord dans le cou – un vampire tout bonnement. C’est dans une pop légère sur un clavier inquiétant que Milena Leblanc utilise sa voix grave et, par moment, volontairement distordue par l’Auto-Tune. Cette escapade en forêt prend l’esthétique d’un film d’horreur des années 50 teinté d’un filtre bleu, qui rencontre les chorégraphies et sonorités modernes.

 

Kazy Lambist – « Mustang » (feat. Nelly Lawson)

« Je me perds dans des photos de toi« , « Tu me ramène à quand la vie était belle« … Tout pour faire une belle chanson d’amour. Pourtant, c’est à sa voiture Mustang que Kazy Lambist dédie cette déclaration. Après avoir perdu son être cher dans un accident, le chanteur s’accompagne de l’artiste Nelly Lawson et nous livre un clip à l’ambiance estivale, tout aussi léger que sa musique. Mer, soleil, vacances… On en oublierait presque qu’on parle de voiture !

Malt Liquor – « Internet »

Malt Liquor annonce le retour du rock. Pour rester dans cette énergie sombre portée par un clavier et une batterie puissante, quoi de mieux qu’un clip proche de l’apocalypse ? Lorsque des météorites s’abattent vraisemblablement sur la Terre, Malt Liquor vient en aide à une femme qui accouche. Le bébé naît, la vie sur Terre prend fin. Miroir intéressant.

 

mui zyu – « please be ok »

« please be ok« , trois mots parfois réconfortants, ou au contraire, trois mots jetés sans plus de conviction pour une fausse consolation. Mais cela peut aussi être une demande, un jugement… mui zyu laisse planer le doute sur la signification de son single. La chanteuse a fait appel à la productrice de musiques électroniques Miss Grit, pour nous servir un beau mélange de basses bien graves et de la voix éthéré de mui zyu.

 

MUSTANG – « L’argent du beurre »

Rendez-vous pour une folk psychédélique et des paroles loufoques. On s’amuse malgré les airs mélancoliques que peut prendre la musique. Le clip ? Rien de plus simple : différents ciels défilent. Coucher de soleil rosé, puis nuageux, ciel de ville, ou de forêt… Merci MUSTANG pour les belles images et la douce voix !

 

Jospehine Pia Wild – « Multiple »

Ce qui saute aux yeux – ou aux oreilles – quand on écoute Josephine Pia Wild, c’est la puissance de sa voix. Sur un rythme lent, Josephine s’élance et fait tenir ses notes d’une justesse impressionnante. Pour ce clip tout en sobriété – à l’image de sa musique sans artifice – des danseuses lui ressemblant se font face. L’artiste semble alors se démultiplier, comme les paroles de sa chanson.

 

Antoine Assayas – « Dopamine »

Antoine Assayas retranscrit la dopamine en musique. Après un couplet pop qui monte en intensité petit à petit, le refrain explose, comme un flash de dopamine. Blouson et gant en cuir, lunette de soleil et grosse bagnole, le chanteur prend la tête d’un bad boy qui descend à toute vitesse la pente à vélo comme un gamin. Une chanson feel-good, portée par l’électro-psychédélique d’Assayas.

Visited 328 times, 1 visit(s) today