Tsugi Recording Session : le rock ensoleillé et psychédélique de Luje

Shoegaze ’90s et musique psy­chédélique cal­i­forni­enne : telles sont les inspi­ra­tions de Luje, jeune groupe français incor­po­rant ses influ­ences (DIIV, My Bloody Valen­tine ou encore Tame Impala) au sein d’une musique solaire et psy­chotropique, où le grain rétro des effets de fuzz se heur­tent aux sonorités aéri­ennes. Cho­rus, reverb et delay enrobent d’ef­fi­caces mélodies pop d’un son mat et bril­lant ; une douce mélan­col­ie qui sonne une fin d’été.

Pablo 406, pre­mier EP du groupe enreg­istré par ses soins, est sor­ti en novem­bre 2018 après une année d’auto-production dans la plus pure tra­di­tion DIY. Suite à une tournée française, la for­ma­tion crée égale­ment son pro­pre stu­dio à Lyon ; l’indépen­dance n’a pas de prix. Pour cette nou­velle Tsu­gi Record­ing Ses­sion esti­vale, le club des cinq inter­prète un nou­veau titre, “Mauve”. Riff de gui­tare ensoleil­lé, solos joli­ment sat­urés et mod­ulés par les pédales d’ef­fets, bat­terie tan­tôt sou­ple sur le refrain et fréné­tique sur les cou­plets… Du rock indé comme on l’aime, et surtout en live. 
(Vis­ité 401 fois)